Jean-Marie Le Pen:  » les migrants africains vont vous défoncer la gueule… » Reviewed by Momizat on . Le leader historique du Front national ne fait pas dans la nuance lorsqu'il s'agit d'évoquer les flux migratoires et le drame des migrants en Méditerranée. Jean Le leader historique du Front national ne fait pas dans la nuance lorsqu'il s'agit d'évoquer les flux migratoires et le drame des migrants en Méditerranée. Jean Rating: 0

Jean-Marie Le Pen:  » les migrants africains vont vous défoncer la gueule… »

201406091417-fullLe leader historique du Front national ne fait pas dans la nuance lorsqu’il s’agit d’évoquer les flux migratoires et le drame des migrants en Méditerranée. Jean-Marie Le Pen choisit encore l’outrance et la polémique.

Entre fantasme du « grand remplacement » et joie à peine dissimulée de choquer les esprits bien pensants, Jean-Marie Le Pen s’offre une nouvelle sortie médiatique remarquée, aux relents xénophobes bien marqués. Comme si le patriarche du Front national, écarté de son propre parti, n’avait plus rien à perdre. Dans le magazine Society daté du vendredi 29 mai, il tient des propos une nouvelle polémiques, au sujet de la « déferlante démographique qui va submerger l’Europe en provenance d’Afrique » et des migrants qui quittent leurs terres pour se rendre de l’autre côté de la Méditerranée : « Moi, je vous garantis qu’ils vont se tuer les uns les autres, ils vont s’égorger, parce qu’il n’y aura pas à manger pour tout le monde ». Et d’ajouter, en fin analyste de la géopolitique des dynamiques du Sud : « Et puis, ils vont venir ici, ils vont vouloir votre place, ils vont tout vous prendre […] Ils vont vous défoncer la gueule ! ».

Jean-Marie Le Pen, qui a perdu son investiture pour les régionales 2015, est-il en plein barroud d’honneur ? Alors qu’il semblait tendre à nouveau la main à sa fille il y a quelques jours (voir video), le leader historique se lache à nouveau dans Society. « Il vaut mieux être le Diable que rien du tout. Il est totalement absurde de vouloir dédiaboliser le FN, c’est comme vouloir rajeunir, c’est un voeu pieu » ironise-t-il, dénonçant une nouvelle fois la ligne politique et stratégique de la présidente du Front national, qui fait « un mélange d’UMP et de PS ». Pour les journalistes de Society, c’est certain, « Il va mal. En conflit ouvert avec sa fille, en rupture du Front national, il s’accroche. Mais sent bien qu’il est en train de quitter la scène. Et il a peur ».

Laisser un commentaire

Copyright © conakryplanete.info - Tous droits réservés Site réalisé par l'agence de communication Web 4DAYS GROUP

Retour en haut de la page