Jennifer Lopez menacée de deux ans de prison au Maroc Reviewed by Momizat on . Jennifer Lopez fait l’objet d’une plainte au Maroc après un concert jugé trop sexy par certains officiels et téléspectateurs. Elle pourrait risquer jusqu’à deux Jennifer Lopez fait l’objet d’une plainte au Maroc après un concert jugé trop sexy par certains officiels et téléspectateurs. Elle pourrait risquer jusqu’à deux Rating: 0

Jennifer Lopez menacée de deux ans de prison au Maroc

jennifer-lopez-ouvJennifer Lopez fait l’objet d’une plainte au Maroc après un concert jugé trop sexy par certains officiels et téléspectateurs. Elle pourrait risquer jusqu’à deux ans de prison.

Jennifer Lopez ne devrait probablement pas retourner au Maroc prochainement. Sa dernière prestation sur place lui vaut en effet quelques ennuis.

Le 29 mai, elle était sur la scène d’un festival de musique à Rabat. Une prestation « normale » pour celle que l’on surnomme la bomba Latina, c’est-à-dire avec des tenues ultra-courtes et un jeu de scène corporel très «hot».

Un concert « obscène »

Un concert retransmis à la télévision nationale qui n’a pas plu à certains politiques locaux et une partie de la population. Les chorégraphies très sensuelles de la chanteuse lui valent u flot de critiques. En premier lieu, celle du ministre de la communication qui juge «obscène» le spectacle délivré par la star latino.

Plusieurs medias locaux lui ont emboité le pas et critiquent également les poses suggestives de la chanteuse.

Une plainte deposée

Mais un téléspectateur a même décidé d’aller plus loin et déposé une plainte pour avoir « perturbé l’ordre public et terni l’honneur de femmes ». Si elle était retenue, cette plainte pourrait déboucher sur une condamnation variant entre un mois et deux ans de prison. Un danger qui ne semble pas traumatiser la chanteuse qui a quitté le pays.

 

Laisser un commentaire

Copyright © conakryplanete.info - Tous droits réservés Site réalisé par l'agence de communication Web 4DAYS GROUP

Retour en haut de la page