Est-il dangereux de cuisiner avec de l’aluminium ? Reviewed by Momizat on . L'aluminium est présent dans l'environnement mais aussi dans notre alimentation, en faible quantité. On en retrouve par exemple dans les épinards, le pain, le b L'aluminium est présent dans l'environnement mais aussi dans notre alimentation, en faible quantité. On en retrouve par exemple dans les épinards, le pain, le b Rating: 0

Est-il dangereux de cuisiner avec de l’aluminium ?

cuisineL’aluminium est présent dans l’environnement mais aussi dans notre alimentation, en faible quantité. On en retrouve par exemple dans les épinards, le pain, le basilic, le cacao, le thé et les légumes, mais aussi dans les emballages et les ustensiles de cuisine, car ces derniers sont de bons conducteurs de chaleur et permettent une cuisson rapide.

Si vous avez des poêles en aluminium, il est recommandé de les changer tous les deux ans en moyenne ou dès qu’elles semblent être abîmées. En effet, l’acidité facilitant la libération du métal, l’aluminium est alors susceptible de migrer les produits cuisinés et de les contaminer. Privilégiez donc l’acier inoxydable lorsque vous acheter de nouveaux ustensiles de cuisine et les cuillères en bois.

L’aluminium pour emballer les aliments.

Très pratique lorsque vous ne terminez pas votre assiette, l’aluminium permet de conserver les plats au frais et de les transporter facilement. Mais il est préférable d’utiliser des bocaux en verre pour la conservation. Par ailleurs, c’est lors de la cuisson que l’aluminium peut migrer, comme pour les ustensiles, vers les aliments. Les papillotes en feuille d’aluminium sont donc à éviter, surtout si vous ajoutez de l’acidité dans votre préparation, avec du citron ou du vin blanc sur le poisson. Pourquoi ne pas le remplacer dans ce cas par du papier sulfurisé ?

Quels sont les risques ?

L’aluminium ne présente aucune fonction biologique, contrairement au zinc ou au fer. Lorsqu’il parvient à pénétrer la peau et le tube digestif, il est filtré par les reins une fois dans le sang, puis éliminé par les urines. Un filtrage naturel donc, mais une partie peut y échapper et se répandre dans les os, le foie, le cerveau, les poumons selon certaines études. Des scientifiques avaient même découvert en 1976 que l’aluminium pouvait entraîner une sorte de maladie neurologique particulièrement chez certaines personnes atteintes d’insuffisance rénale. En 2003, l’Institut de veille sanitaire (InVS) avait par ailleurs démontré la toxicité de l’aluminium sur les plantes, les animaux et l’homme.

Pas question pour autant de paniquer puisque les marques et les produits alimentaires que nous consommons sont surveillés afin de ne pas mettre en danger la santé des consommateurs, mais si vous avez d’autres moyens de cuisson, mieux vaut les privilégier.

Laisser un commentaire

Copyright © conakryplanete.info - Tous droits réservés Site réalisé par l'agence de communication Web 4DAYS GROUP

Retour en haut de la page