Crise en Guinée Bissau:Dominigo Simeos Pereira a rendu hommage à Alpha Condé…. Reviewed by Momizat on . Le Premier ministre bissau-guinéen Domigo Simeos Pereira a rendu hommage au président Alpha Condé, pour son rôle pour la résolution de la crise qui secoue son p Le Premier ministre bissau-guinéen Domigo Simeos Pereira a rendu hommage au président Alpha Condé, pour son rôle pour la résolution de la crise qui secoue son p Rating: 0

Crise en Guinée Bissau:Dominigo Simeos Pereira a rendu hommage à Alpha Condé….

condé et domigoLe Premier ministre bissau-guinéen Domigo Simeos Pereira a rendu hommage au président Alpha Condé, pour son rôle pour la résolution de la crise qui secoue son pays, au terme d’une audience qui s’est déroulée à la présidence guinéenne ce mardi à Conakry.

Domigo Simeos Pereira qui était de passage à Conakry, a salué la vision et les conseils que ne cessent de prodiguer le chef de l’Etat guinéen aux différents de la crise bissau-guinéenne, en tant que médiateur.

Cette visite du Premier ministre bissau-guinéen à Conakry a coïncidé avec celle de Olusegun Obasandjo, envoyé spécial de la Communauté économique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO). Ensemble, les deux personnalités ont échangé avec le président Alpha Condé sur la situation qui prévaut en Guinée Bissau.

Au terme de cette entrevue, un projet d’accord comportant 4 points a été remis au président Obasanjo, qui doit faire le déplacement pour Bissau, avec le Premier ministre Pereira, pour tenter de dénouer la crise.

Ces points contenus dans cet accord n’ont pas été dévoilés au public, au terme du séjour de la délégation bissau-guinéenne à Conakry.

Lors de la Conférence des Chefs d’Etat et de Gouvernement de la Communauté économique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO) qui s’est déroulée le samedi dernier à Dakar, à l’invitation du président Macky Sall, président et exercice de la CEDEAO, le Sommet avait réaffirmé « son attachement au respect des principes de l’Etat de droit, qui sont d’une importance primordiale

pour réaliser une paix durable, ainsi que pour assurer la stabilité et

promouvoir le développement. »

Compte tenu de la fragilité de la situation politique dans le pays, la Conférence avait décidé « de proroger le mandat de l’ECOMIB pour six mois de janvier à juin 2016. A cet égard, elle lance un appel aux Nations Unies, à l’Union Africaine et à la Communauté Internationale en faveur d’un appui financier et de toute autre forme de soutien susceptible de permettre l’accomplissement de ce mandat. »

APA

Laisser un commentaire

Copyright © conakryplanete.info - Tous droits réservés Site réalisé par l'agence de communication Web 4DAYS GROUP

Retour en haut de la page