Cellou Dalein Diallo : « Alpha Condé veut m’isoler et déstabiliser l’UFDG » Reviewed by Momizat on . C’est dans la soirée d’hier, mercredi 4 novembre 2015, que le leader de l’UFDG, El Hadj Cellou Dalein Diallo, candidat malheureux à la dernière consultation pré C’est dans la soirée d’hier, mercredi 4 novembre 2015, que le leader de l’UFDG, El Hadj Cellou Dalein Diallo, candidat malheureux à la dernière consultation pré Rating: 0

Cellou Dalein Diallo : « Alpha Condé veut m’isoler et déstabiliser l’UFDG »

cellou 2C’est dans la soirée d’hier, mercredi 4 novembre 2015, que le leader de l’UFDG, El Hadj Cellou Dalein Diallo, candidat malheureux à la dernière consultation présidentielle du 11 octobre, a foulé le sol sénégalais, a constaté Guineematin.com sur place à travers son correspondant local.

Approché par le Correspondant local de Guineematin.com, dans sa coquette suite du plus grand réceptif  hôtelier de Dakar, le Challenger d’Alpha Condé déclare : « La mobilisation en ma faveur  des populations de l’ensemble du territoire national et leur adhésion manifeste à mon projet de société ne fait plus l’ombre d’aucun doute. Ma réception en région forestière, en Haute – Guinée et en Basse-Guinée était inédite. En Moyenne-Guinée, ce fut le même enthousiasme. J’en suis comblé. Ma côte de popularité n’avait jamais atteint un tel niveau. Je me suis rendu compte d’un véritable changement de mentalité dans notre pays. En fait, les laborieuses populations avaient soif du changement au vrai sens du mot. Nous avons compris leur message. Nous nous l’approprions en promettant de changer de stratégie pour répondre à leurs attentes ».

Quant à la qualité de ses rapports avec son Vice-président Bah Oury, Cellou dit ne pas vouloir en parler. « Je ne veux pas évoquer les cas de Bah Oury et de Diallo Sadakadji. La stratégie d’Alpha est de coopter mes proches pour tenter de m’isoler et de déstabiliser l’UFDG. Mais, il perd son temps. La preuve est que les militants de notre parti me portent dans leurs cœurs aujourd’hui plusqu’avant. Depuis la proclamation des fameux résultats, mon domicile ne désemplit pas. Lorsque j’ai récemment reçu les boulangers de Conakry, j’ai versé des larmes de joie. Alors, je fus obligé de me retirer un peu à Dakar pour pouvoir me reposer tant soit peu », précise -t-il.

Guineematin

Laisser un commentaire

Copyright © conakryplanete.info - Tous droits réservés Site réalisé par l'agence de communication Web 4DAYS GROUP

Retour en haut de la page