Rencontre entre Muhammadu Buhari et Le guide de la Révolution islamique Reviewed by Momizat on . Le Guide de la Révolution islamique, l’ayatollah Seyyed Ali Khamenei affirme qu’il ne faut pas faire confiance aux coalitions internationales qui prétendent lut Le Guide de la Révolution islamique, l’ayatollah Seyyed Ali Khamenei affirme qu’il ne faut pas faire confiance aux coalitions internationales qui prétendent lut Rating: 0

Rencontre entre Muhammadu Buhari et Le guide de la Révolution islamique

buhari-iranLe Guide de la Révolution islamique, l’ayatollah Seyyed Ali Khamenei affirme qu’il ne faut pas faire confiance aux coalitions internationales qui prétendent lutter contre le terrorisme parce que ses  membres parrainent les groupes terroristes.

Le leader de la révolution iranienne a fait ces remarques lors d’une réunion lundi avec le président nigérian Muhammadu Buhari dans la capitale iranienne, Téhéran.

«Les Coalitions internationales qui prétendent  combattre les courants terroristes ne sont nullement dignes de confiance, puisque les éléments très destructeurs tels que les États-Unis sont dans les coulisses pour  soutenir les terroristes « , a déclaré l’ayatollah Khamenei.

Il a mis  en garde contre les espoirs suscités par  l’Occident, en particulier les Etats-Unis, dans la lutte contre les groupes terroristes tels que l’EI et Boko Haram, en déclarant : « Selon des renseignements précis, les États-Unis et de certains pays réactionnaires de la région (Golfe) aident directement l’EI  en Irak et jouent  un rôle destructeur « .

Le Ministre iranien des Affaires étrangères Mohammad Javad Zarif , au cours d’une réunion avec son homologue nigérian, a mis  en garde contre les dangers posés par les groupes terroristes, y compris Boko Haram, EI et al-Shabab, en indiquant que mouvements extrémistes visent à ternir l’image de l’Islam.

« Les menaces sans cesse croissante de l’extrémisme dans le monde sont enracinés dans les fausses croyances des groupes terroristes  et l’absence d’une véritable attention à l’égard des sources financières et  idéologiques pour nourrir ces groupes », a déclaré zarif .

Il a ajouté que l’extrémisme n’a rien à voir avec les enseignements des chiites et des sunnites, soulignant que les groupes terroristes tels que l’EI et Boko Haram poursuivent les approches extrémistes  en Syrie, Irak, Mali et au Nigeria pour tenir  la vraie image des musulmans. Le ministre iranien des Affaires étrangères a appelé les pays musulmans et africains de renforcer leur solidarité et de coopération pour lutter contre les groupes extrémistes et terroristes.

Laisser un commentaire

Copyright © conakryplanete.info - Tous droits réservés Site réalisé par l'agence de communication Web 4DAYS GROUP

Retour en haut de la page