CHAN 2016 : les Eléphants ont fini par venir à bout des Lions (3-0) Reviewed by Momizat on . Longtemps en échec face à un bloc camerounais bien en place, la Côte d’Ivoire a dû en passer par la prolongation pour trouver la faille (3-0) et valider son bil Longtemps en échec face à un bloc camerounais bien en place, la Côte d’Ivoire a dû en passer par la prolongation pour trouver la faille (3-0) et valider son bil Rating: 0

CHAN 2016 : les Eléphants ont fini par venir à bout des Lions (3-0)

arton49359-47713Longtemps en échec face à un bloc camerounais bien en place, la Côte d’Ivoire a dû en passer par la prolongation pour trouver la faille (3-0) et valider son billet pour les demi-finales. Comme à la CAN 2015, les Lions Indomptables sont éliminés par les Eléphants…

La Côte d’Ivoire dans le dernier carré ! Opposés au Cameroun en quart de finale du CHAN 2016 ce samedi à Huye, les Eléphants ont fini par venir à bout des Lions (3-0) à l’issue de la prolongation. Entre deux des meilleures défenses du tournoi (le Cameroun n’avait encaissé qu’un but au coup d’envoi, les Ivoiriens deux), les occasions se sont longtemps faites plutôt rares. Sur coup-franc, Atouba tentait sa chance mais Sangaré se détendait parfaitement (12e). La riposte ivoirienne ne tardait pas. Et quelle riposte ! Aux 30 mètres, N’Guessan voyait Nyame avancé. Le capitaine ivoirien tentait un superbe lob et c’est finalement la transversale qui le mettait en échec (20e) !

Le match se décantait légèrement après un long round d’observation. Le centre de Ngwem était repoussé in extremis par la défense ivoirienne (32e). Mais les Eléphants demeuraient les plus remuants notamment via les percutants Guiza et Zakri. Le premier s’essayait d’ailleurs lui aussi à une frappe lointaine pour surprendre le bloc camerounais. En difficulté sur sa ligne, Nyame s’y reprenait à deux fois pour éviter la bourde (34e). Le second voyait quant à lui sa tête filer juste à côté (43e).

En seconde période, les occasions se faisaient rares, au contraire des chocs et contacts virils. Le Cameroun ne passait pas loin de réaliser un petit hold-up sur une frappe que Comara a failli dévier dans ses propres buts suivie d’une tête dangereuse de Moumi sur le corner (71e). Idem dans les dernières minutes sur un tir lointain bien capté par Sangaré (89e). Les 22 acteurs devaient logiquement en passer par la prolongation. Le déclic pour la Côte d’Ivoire.

Koffi Boua, tout un symbole

Après une frappe de Kangouté contrée in extremis, les hommes de Michel Dussuyer obtenaient rapidement un corner. Trouvé par N’Guessan, Koffi Boua profitait de sa grande taille pour reprendre de la tête et propulser le ballon au fond des filets de Nyame (95e, 1-0) ! Un beau symbole pour le buteur de l’AS Tanda qui avait fait craindre le pire en restant inanimé plus d’une minute après un choc à la 75e et qui avait été évacué sur civière avant de revenir sur le terrain.

Le Cameroun s’est effondré

Piqué au vif, le Cameroun jetait toutes ses forces dans la bataille pour tenter d’égaliser. Mais Sangaré était à la parade sur une frappe de Moumi dans la surface (100e). Subitement moins attentifs en défense, les Lions voyaient leurs dernières illusions s’envoler sur une erreur de marquage. Oublié sur un centre au cordeau de Zakri, Atcho déboulait à bout portant pour crucifier Nyame du bout du pied (102e, 2-0).

Le Cameroun allait même boire le calice jusqu’à la lie. A force de s’essayer aux frappes lointaines dans ce match, les Eléphants finissaient par faire mouche. Depuis le rond central, N’Guessan décochait un lob qui surprenait Nyame (112e, 3-0) pour inscrire l’un des buts du tournoi. Comme à la CAN 2015 il y a un peu plus d’un an jour pour jour, la Côte d’Ivoire élimine le Cameroun. En demi-finale, elle défiera le vainqueur de Tunisie-Mali qui se joue dimanche.

AFRIK-FOOT

Laisser un commentaire

Copyright © conakryplanete.info - Tous droits réservés Site réalisé par l'agence de communication Web 4DAYS GROUP

Retour en haut de la page