La Guinée à l’honneur : Kabinè Komara devient le 1er africain membre du conseil d’administration de la Fondation GFI créée par Bill Clinton Reviewed by Momizat on . [caption id="attachment_11153" align="alignleft" width="300"] SONY DSC[/caption] Voilà une très bonne nouvelle qui devrait redonner la fierté à plus d’un guinée [caption id="attachment_11153" align="alignleft" width="300"] SONY DSC[/caption] Voilà une très bonne nouvelle qui devrait redonner la fierté à plus d’un guinée Rating: 0

La Guinée à l’honneur : Kabinè Komara devient le 1er africain membre du conseil d’administration de la Fondation GFI créée par Bill Clinton

SONY DSC

SONY DSC

Voilà une très bonne nouvelle qui devrait redonner la fierté à plus d’un guinéen ! La prestigieuse fondation « Global Fairness Initiative » (GFI), créée par le Président Bill Clinton vient de choisir monsieur Kabine Komara comme membre de son Conseil d’Administration. L’ancien Premier ministre guinéen devient ainsi le premier africain sollicité par cette fondation de référence pour sa gouvernance.

Global Fairness Initiative a été créée en 2012 par l’ancien président américain, Bill Clinton pour contribuer à l’éclosion des valeurs de progrès dans les pays en développement.

Basée à Washington, la Fondation qui se veut unique en son genre, établit son programme mondial d’activités et choisit ses projets en recourant à l’expertise et à la compétence d’une quinzaine de personnalités de référence sélectionnés internationalement comme Son Excellence Ramos, prix Nobel de la paix et ancien président du Timor, Danilo Turk ancien adjoint de Koffi Anann et ancien président de Slovenie, Mme Karen Tramonto, PDG de l’influente société de conseil stratégique et ancienne directrice de cabinet de Bill Clinton à la Maison Blanche, le fondateur Bill Clinton lui même et maintenant le guinéen Kabiné Komara.

La Fondation GFI, à but non lucratif, déploie ses activités en Asie, en Amérique Latine et en Afrique. Les interventions de GFI ont pour finalité de promouvoir plus d’équité, une approche de développement durable par la promotion de la juste rémunération des efforts, l’accès égalitaire au marché et la mise en place de politiques publiques susceptibles de rompre le cercle vicieux de la pauvreté et du sous développement.

Interrogé sur ses impressions suite à ce choix porté sur sa personne qui n’est pas le premier, monsieur Komara a déclaré : « Je considère que c’est une grande marque de confiance et d’honneur à la République de Guinée ainsi qu’à ma modeste personne ».

Sékou Keita, consultant en communication

 

Commentaires (1)

Laisser un commentaire

Copyright © conakryplanete.info - Tous droits réservés Site réalisé par l'agence de communication Web 4DAYS GROUP

Retour en haut de la page