Taux de chômage dans le monde en 2016: les pays africains se retrouvent encore au premier rang Reviewed by Momizat on . Après plusieurs années d’amélioration, le chômage des jeunes est appelé à augmenter en 2016 et les jeunes sont affectés de manière disproportionnée par la pauvr Après plusieurs années d’amélioration, le chômage des jeunes est appelé à augmenter en 2016 et les jeunes sont affectés de manière disproportionnée par la pauvr Rating: 0

Taux de chômage dans le monde en 2016: les pays africains se retrouvent encore au premier rang

pauvretéAprès plusieurs années d’amélioration, le chômage des jeunes est appelé à augmenter en 2016 et les jeunes sont affectés de manière disproportionnée par la pauvreté au travail, selon un nouveau rapport publié mercredi, 24 août dernier  par l’Organisation internationale du travail (OIT).

L’OIT estime que le taux mondial du chômage des jeunes devrait atteindre 13,1% en 2016 et se stabiliser à ce niveau en 2017 (contre 12,9% en 2015).

Le document «Emploi et questions sociales pour les jeunes dans le monde (2016)» montre que le nombre global de jeunes chômeurs devrait ainsi augmenter d’un demi-million cette année pour atteindre 71 millions, la première hausse du genre en trois ans.

Plus inquiétants encore, la proportion et le nombre de jeunes, souvent dans les pays émergents et en développement, qui vivent dans une pauvreté extrême ou modérée, tout en ayant un emploi. En fait, 156 millions, ou 37,7%, des jeunes travailleurs sont pauvres ou extrêmement pauvres (contre 26% des travailleurs adultes).

«La montée alarmante du chômage des jeunes et les hauts niveaux, tout aussi perturbants, de jeunes gens qui travaillent mais continuent de vivre dans la pauvreté, montrent combien il sera difficile d’atteindre l’objectif global d’éradication de la pauvreté d’ici à 2030, si nous ne redoublons pas d’efforts pour instaurer une croissance économique durable et le travail décent», a déclaré la Directrice générale adjointe de l’OIT pour les politiques, Deborah Greenfield.

«Cette étude révèle aussi de fortes disparités entre jeunes femmes et jeunes hommes sur le marché du travail auxquelles les Etats Membres de l’OIT et les partenaires sociaux doivent s’attaquer de toute urgence», a-t-elle ajouté.

En 2016, le taux d’activité des jeunes hommes s’élevait à 53,9% contre 37,3% pour les jeunes femmes. Le problème est particulièrement aigu en Asie du Sud, dans les Etats arabes et en Afrique du Nord.

Dans les pays émergents, le taux de chômage devrait passer de 13,3% en 2015 à 13,7% en 2017. En Amérique latine et dans les Caraïbes, par exemple, on s’attend à ce que le taux de chômage passe de 15,7% en 2015 à 17,1% en 2017; de 16,6 à 17,5% en Asie centrale et occidentale; de 12,4 à 13,6% en Asie du Sud-Est et dans le Pacifique.

La mauvaise qualité des emplois continue d’affecter les jeunes de manière disproportionnée, avec des différences régionales considérables. Par exemple, l’Afrique subsaharienne continue d’endurer les taux de pauvreté au travail des jeunes les plus élevés au monde, avec près de 70%.

Afriquinfos

 

Laisser un commentaire

Copyright © conakryplanete.info - Tous droits réservés Site réalisé par l'agence de communication Web 4DAYS GROUP

Retour en haut de la page