Guinée : Clôture de la semaine mondiale de l’allaitement maternel Reviewed by Momizat on . Placée sous le thème, Allaitement et Développement durable, la clôture de la semaine mondiale de l’allaitement maternel a été l’occasion de nommer la Première D Placée sous le thème, Allaitement et Développement durable, la clôture de la semaine mondiale de l’allaitement maternel a été l’occasion de nommer la Première D Rating: 0

Guinée : Clôture de la semaine mondiale de l’allaitement maternel

santePlacée sous le thème, Allaitement et Développement durable, la clôture de la semaine mondiale de l’allaitement maternel a été l’occasion de nommer la Première Dame de la République, Hadja Djènè Kaba Condé ambassadrice de la nutrition pour la Guinée. Cette nomination faite ce mercredi, 21 septembre dans un réceptif hôtelier a été l’œuvre du mouvement Scaling UP Nutrition (SUN). Plusieurs personnalités dont entre autres la coordinatrice du système des Nations Unies, Séraphine Wakana, des ambassadeurs et autres acteurs de la société civile étaient présents.
Expliquant le rôle que devrait jouer désormais la nouvelle ambassadrice, Dr Ismaël TETA, chef nutrition UNICEF souligne que sa mission principale se focalise essentiellement sur le plaidoyer pour le bien être de la nourrice et son bébé. « Nous attendons qu’elle porte le plaidoyer pour la lutte contre la malnutrition à niveau plus haut. Qu’elle s’engage dans la promotion de l’allaitement maternel, dans les activités communautaires de lutte contre la malnutrition et qu’elle soit la porte-parole de la nutrition auprès des instances décisionnelles », souhaite-t-elle.
Parlant du cas spécifique de la Guinée, Docteur TETA , estime qu’ il faudra davantage de financements pour la nutrition. C’est pour dire que le rôle de l’ambassadrice, « est de faire la médiation pour qu’une ligne budgétaire spécifique à la lutte contre la malnutrition en Guinée soit mise sur pied. Nous attendons également de notre ambassadrice, qu’elle soit auprès des populations pour parler de la diversification alimentaire et rappeler aux populations que la Guinée est riche et diverse en nourriture. Qu’il faut davantage manger et qu’il faut se soigner », cite-t-il.
Et ajoute que les mesures d’hygiènes qui contribuent également à réduire la malnutrition doivent faire parti des actions que doit mener l’ambassadrice. « Elle nommée ambassadrice par le mouvement scaling up nutrition (SUN) qui est mouvement mondial de 57 Pays à travers le monde pour la lutte contre la malnutrition », rappelle-t-il.
De son côté, madame Séraphine WAKANA, Coordonnatrice Résidente du Système des Nations Unies en Guinée, rappelle que depuis 1992, cette semaine est célébrée chaque année du 1er au 7 Aout, dans plus de 170 pays dont la Guinée. « Cette célébration annuelle a pour but de promouvoir la pratique de l’allaitement maternel afin que les nourrissons du monde entier, l’Avenir de Demain, soient en meilleure santé. Elle constitue ainsi un appel fort en direction des autorités nationales eu égard à son importance pour le développement du capital humain au service de la Nation », note-t-elle.

Revenant sur la nomination de la Première dame de la République comme ambassadrice de la nutrition en Guinée, elle estime que la présence de Madame de Hadja Djènè Kaba Condé à cette cérémonie illustre brillamment son engagement personnel en faveur de la promotion de la santé de la mère et des enfants.
Et de poursuivre que l’OMS recommande d’ailleurs l’allaitement exclusif au sein du nourrisson jusqu’à l’âge de six mois et après 6 mois son association à une alimentation complémentaire adaptée. « Le fait d’allaiter uniquement aux seins pendant les six premiers mois diminue la mortalité des enfants de moins d’une année de plus de 13%. En outre, en l’administrant avec un aliment de complément à partir du 6ème mois cette mortalité est réduite de 6% », dit-elle.
Ravi du choix porté sur sa personne, la Première Dame de la République, Hadja Djènè Kaba Condé promet de tout faire pour honorer cette confiance et sollicite un accompagnement des partenaires pour l’atteinte de l’objectif. Une doléance d’ailleurs acceptée par les partenaires qui ont promu à ne ménager aucun effort pour accompagner le Gouvernement dans son élan de promotion de la pratique de l’Allaitement maternel pour la santé, le bien-être et l’épanouissement des mères et des nourrissons de Guinée.

Mouctar  Diallo

Laisser un commentaire

Copyright © conakryplanete.info - Tous droits réservés Site réalisé par l'agence de communication Web 4DAYS GROUP

Retour en haut de la page