Guinée : ouverture de la table ronde sur l’initiative pour un Développement Minier Responsable Reviewed by Momizat on .   Ce mardi 21 février 2017 s’est tenue à Conakry l’ouverture de la table ronde sur l’initiative pour le développement minier responsable. C’est une initiat   Ce mardi 21 février 2017 s’est tenue à Conakry l’ouverture de la table ronde sur l’initiative pour le développement minier responsable. C’est une initiat Rating: 0

Guinée : ouverture de la table ronde sur l’initiative pour un Développement Minier Responsable


 

Ce mardi 21 février 2017 s’est tenue à Conakry l’ouverture de la table ronde sur l’initiative pour le développement minier responsable. C’est une initiative du ministère des Mines et de la Géologie en collaboration avec ses partenaires techniques et financiers. L’objectif est de partager avec tous les intervenants et participants, les réelles opportunités  majeures d’une  politique de développement minier responsable en Guinée.

Cette cérémonie présidée par le Président de la République, Alpha Condé  a enregistré la présence du Premier Ministre Mamadi Youla, des représentants de plusieurs institutions nationales et internationales, des experts, des dirigeants de sociétés minières, de  la société civile et  plusieurs membres de l’administration publique guinéenne.

Situant le contexte, le ministre des Mines et de Géologie, Abdoulaye Magassouba confie qu’à la fin de cette table ronde et grâce aux échanges, le gouvernement guinéen devra procéder avec le concours des partenaires à la mise en œuvre des recommandations et  l’élaboration d’un plan d’action stratégique. « Pour faciliter ainsi l’exécution desdites recommandations, le gouvernement en commun accord avec ses partenaires procédera à la mise en place d’une plateforme de concertation et de suivi du plan d’action de l’initiative pour un développement minier responsable », rassure-t-il.

En réponse,  le Président Alpha Condé souhaite que les participants travaillent de manière objective en vue de toucher  les vrais problèmes du secteur minier guinéen. « Nous avons fait beaucoup de progrès, mais ce n’est pas ce qui est important. Ce qui est important, c’est de mettre l’accent sur nos insuffisances et voir comment les corriger », estime-t-il.

C’est pourquoi dans le souci d’améliorer la recette à travers l’exploitation minière, le Président de la République affirme que l’Etat va commencer par se doter d’un laboratoire. « Il n’est pas possible pour le gouvernement de connaitre exactement les quantités exploitées et la teneur. Nous sommes tributaires des  entreprises qui nous disent ce qu’elles veulent… Nous ne sommes pas capables de vérifier. Donc au cours de l’année, nous allons nous doter de laboratoires et de bateaux  grâce au partenariat avec certains pays pour qu’en fin nous soyons en mesure de vérifier à chaque départ, combien de tonnes partent et quelle est la qualité », atteste-t-il.

Durant les deux jours ( 21 et 22 février), les experts des institutions partenaires, les cadres guinéens et autres personnes ressource vont analyser l’initiative pour un développement minier responsable à travers des accents sur nos insuffisances et voire comment les corriger.

Mouctar Kalan Diallo pour Conakryplanete.info

622 323 958

Laisser un commentaire

Copyright © conakryplanete.info - Tous droits réservés Site réalisé par l'agence de communication Web 4DAYS GROUP

Retour en haut de la page