Pharmacie: Conakry accueille la 19ème Assemblée générale de l’ACAME Reviewed by Momizat on . Du 1er au 3 mars 2017,  Conakry va  accueillir la 19ème Assemblée générale de l’Association Africaine des Centrales d’Achats  de Médicaments Essentiels (ACAME) Du 1er au 3 mars 2017,  Conakry va  accueillir la 19ème Assemblée générale de l’Association Africaine des Centrales d’Achats  de Médicaments Essentiels (ACAME) Rating: 0

Pharmacie: Conakry accueille la 19ème Assemblée générale de l’ACAME

Du 1er au 3 mars 2017,  Conakry va  accueillir la 19ème Assemblée générale de l’Association Africaine des Centrales d’Achats  de Médicaments Essentiels (ACAME) et  les 2èmes journée pharmaceutiques de Guinée.

En prélude de cette rencontre, la Commission d’organisation a animé un point de presse hier samedi, 25 février au siège de la Pharmacie Centrale de Guinée à Dixinn. Objectif, expliquer l’enjeu  et les attentes de cet évènement continental.

Durant ces 72 heures, les directeurs des centrales d’achats, les directeurs nationaux de la pharmacie et du médicament, le président de l’inter ordre des pharmaciens d’Afrique, l’intersyndicale des pharmaciens d’ Afrique,  des partenaire bi et multilatéraux et des scientifiques de haut niveau, venus de la France et d’Afrique, discuterons à Conakry des questions liées à l’ amélioration de l’accessibilité des médicaments aux populations. « 20ans après leur création, quelles stratégies les Centrales d’Achats doivent adopter pour renforcer la disponibilité et l’accès aux médicaments essentiels de qualité ? » est le thème choisi pour cette édition.

 Dans son discours introductif, Dr  Mohamed Kerfala Camara, le président du comité d’organisation de cette Assemblée générale a confié que cet événement scientifique sera  une occasion pour ces acteurs majeurs de la santé publique, de projeter l’avenir des centrales d’achats dans leur mission essentielle de rendre disponibles et accessibles les médicaments de qualité.

Il a également indiqué qu’au cours de ces 2éme journées Pharmaceutiques de Guinée, des thématiques liées à la contrefaçon des médicaments et le marché illicite seront traitées. Les bonnes pratiques pharmaceutiques, le rôle des pharmaciens dans la gestion des maladies émergentes, la recherche et la valorisation des plantes médicinales seront aussi au centre des débats.

A l’en croire, les bonnes pratiques pharmaceutiques, le rôle des pharmaciens dans la gestion des maladies émergentes, la recherche et la valorisation des Plantes médicinales seront au centre des débats.

Pour sa part, le Dr Pierre Crozier conseiller technique au secrétariat permanant de L’ACAME a souligné que la mauvaise qualité, la contrefaçon du médicament  et le marché illicite constituent  un véritable fléau qu’il faut combattre efficacement. «  L’ACAME  a mis en place des outils à la  disposition  des centrales d’achats,  notamment des dossiers  des présélections des produits fournisseurs  pour s’assurer que les centrales d’achats approvisionnent le secteur privé des médicaments de qualité », a-t-il répondu.

A rappeler que la  Guinée, à travers la Pharmacie Centrale, est membre de l’association depuis 1997. L’Association Africaine des Centrales d’Achats  de Médicaments Essentiels a été créée le 19 juillet 1996 par cinq centrales nationales d’achats dans le cadre de la mise en place d’une politique d’approvisionnement commune aux pays de la zone franc et associés. Actuellement, L’ACAME compte 21 centrales membres répartir sur l’ensemble du continent africain.

Mouctar Kalan Diallo, Conakryplanete.info

622323958

Laisser un commentaire

Copyright © conakryplanete.info - Tous droits réservés Site réalisé par l'agence de communication Web 4DAYS GROUP

Retour en haut de la page