Tribunal de Dixinn: fin du feuilleton de Marcus de Banlieue Zart Reviewed by Momizat on . Le tribunal de première instance de Dixinn déclaré les faits non établis sur le cas de viol reprochés à Abdoul Aziz Bangoura alias Marcus du groupe de musique u Le tribunal de première instance de Dixinn déclaré les faits non établis sur le cas de viol reprochés à Abdoul Aziz Bangoura alias Marcus du groupe de musique u Rating: 0

Tribunal de Dixinn: fin du feuilleton de Marcus de Banlieue Zart

Le tribunal de première instance de Dixinn déclaré les faits non établis sur le cas de viol reprochés à Abdoul Aziz Bangoura alias Marcus du groupe de musique urbaine les Banlieue Zart. Le tribunal a renvoyé ce dossier pour des fins de la poursuite les deux accusés contre lesquels le représentant du ministère public avait demandé dix ans de réclusion criminelle. Alors que la défense parlait de dossier vide dans ses plaidoiries.
Les plaidoiries de la défense qui dénonçait le manque de preuve contre leur client, ont fini par déjouer toutes les accusations qui pesaient contre l’artiste Abdoul Aziz Bangoura.
« Il n’y a jamais eu de viol sur ma personne. Je n’ai jamais été violée. On m’a demandé de mentir sur Marcus. Il n’en est pour rien. Par contre Koulako m’a menti. Il a trompé ma mère dans le but de recouvrer sa liberté », a déclaré Fatoumata Diaraye Barry, la jeune fille de 17 ans.
Pour sa part, Marcus, a remercié tous ceux qui ont cru en lui dans cette affaire. Un de ses avocats, Maître Amadou Bah, estime que la jeune Fatoumata Diaraye Barry doit être admise dans un centre psychiatrique afin de suivre un traitement.

Amirou Diallo

Laisser un commentaire

Copyright © conakryplanete.info - Tous droits réservés Site réalisé par l'agence de communication Web 4DAYS GROUP

Retour en haut de la page