Culture : la basse Guinée, ses folklores et son masque Baga Reviewed by Momizat on . Dans la région de la basse Guinée, la variété culturelle est fonction de la multiplicité des populations composées de Soussous, Bagas, Nalous et Landoumas. Cett Dans la région de la basse Guinée, la variété culturelle est fonction de la multiplicité des populations composées de Soussous, Bagas, Nalous et Landoumas. Cett Rating: 0

Culture : la basse Guinée, ses folklores et son masque Baga

Dans la région de la basse Guinée, la variété culturelle est fonction de la multiplicité des populations composées de Soussous, Bagas, Nalous et Landoumas. Cette région est dotée d’un riche folklore et le caractère monumental et la grandeur de l’art Baga. La principale divinité des baga appelé M’Ba ou Nimba qui est la déesse de la fécondité et de l’abondance. Ce maque qui est encore très considéré par cette ethnie est souvent promené à l’occasion de grandes rencontres culturelles appelées ‘’semailles et récoltes’’.
Dans cette région, les plages sont immaculées de sable fin qui festonne les Iles de Loos ou s’étirent au bord de l’océan, le long des côtes, notamment à Marara, Konkouré, Sobané, Bel Air et bien au-delà du Cap Verga jusqu’aux Iles d’Alcatraz et Tristao, au Nord-Ouest.
A Dubreka, il existe la falaise du ‘’Chien qui fume’’ au pied du Mont Kakoulima qui abrite les vestiges de l’ancienne résidence d’été des Gouvernements de l’ex-colonie, surplombant à plus de 1000 mètres, l’atlantique où les mangroves et les rias sont remarquables. A Kindia, il se trouve le Voile de la Mariée, un endroit admirable qui s’est une place dans le monde touristique guinéen.
Amirou Diallo pour Conakryplanete.info
664209304

Laisser un commentaire

Copyright © conakryplanete.info - Tous droits réservés Site réalisé par l'agence de communication Web 4DAYS GROUP

Retour en haut de la page