Rébellion à Coyah : le ministère de la défense rejette la thèse Reviewed by Momizat on . Dans la nuit du mercredi 24 au jeudi 25 octobre, une rumeur d’une éventuelle attaque de rebelles   s’est propagée dans les villages de Sangoyah, Kouyayah, Donne Dans la nuit du mercredi 24 au jeudi 25 octobre, une rumeur d’une éventuelle attaque de rebelles   s’est propagée dans les villages de Sangoyah, Kouyayah, Donne Rating: 0

Rébellion à Coyah : le ministère de la défense rejette la thèse

Dans la nuit du mercredi 24 au jeudi 25 octobre, une rumeur d’une éventuelle attaque de rebelles   s’est propagée dans les villages de Sangoyah, Kouyayah, Donneyah et Kassognah, préfecture de Coyah.

Le ministère de la Défense nationale par la voix de  son directeur de l’Information et des relations publiques des armées (DIRPA), Alhadji Cellou,  confie  que les forces de défense et de sécurité sont déployées sur la zone depuis le début de l’alerte et rien de mal n’a été notifié. « Aucune menace à la sécurité du territoire, des personnes et de leurs biens n’a été constatée sur place. Il s’agit plutôt de bateaux de pêche arraisonnés. On parle de huit bateaux. Deux autres étaient encore en mer, mais la marine nationale est sur place pour les arraisonner », précise-t-il.

Alpha Bah

Facebook Comments

Commentaires (351)

Laisser un commentaire

Copyright © conakryplanete.info - Tous droits réservés Site réalisé par l'agence de communication Web 4DAYS GROUP

Retour en haut de la page