7ème art : un autre film élargi les rayons du cinéma Guinée Reviewed by Momizat on . Il a été dénommé ‘’The Rahim’’, réalisé par Kader Yomba Condé. Son lancement a eu lieu le samedi 9 févier dernier à l’université Koffi Annan de Guinée. « The Ra Il a été dénommé ‘’The Rahim’’, réalisé par Kader Yomba Condé. Son lancement a eu lieu le samedi 9 févier dernier à l’université Koffi Annan de Guinée. « The Ra Rating: 0

7ème art : un autre film élargi les rayons du cinéma Guinée

Il a été dénommé ‘’The Rahim’’, réalisé par Kader Yomba Condé. Son
lancement a eu lieu le samedi 9 févier dernier à l’université Koffi
Annan de Guinée. « The Rahim est un film long métrage qui retrace une
histoire de vengeance entre un commandant des forces armées et ses
collaborateurs, en même temps, ça parle d’une histoire de drogue », a expliqué Kader Yomba Condé.

Il ajoute que ce sont surtout les conflits que le continent enregistre
qui l’ont inspirés à réaliser ledit film. « Les conflits naissent à
cause de la richesse et du pouvoir. Et on utilise quoi pour contre les
confits ? Ce sont des armes de guerre. Sans les outils, il ne peut pas y
avoir de guerre en Afrique. On envoie les armes illégalement et on
donne aux Africains et ils s’entretuent. Et pour avoir le
courage de tuer une personne, il faut prendre de la drogue. Lorsque tu
es toi-même, tu ne peux pas le faire », précise-t-il. «Le film lance
un message de paix et également invite aux gens que la solution, ce
n’est pas de prendre les armes, ni de prendre la drogue. La drogue,
c’est pour les complexés », a lâché Yomba Condé.

Interrogé sur les difficultés rencontrées pour le conceptualiser, le
jeune réalisateur de déclarer qu’elles sont nombreuses : « on n’a pas eu
de budget. Mais moi, ce que je me dis souvent : vouloir c’est pouvoir.
Je n’accuse personne, parce que les jeunes guinéens d’aujourd’hui
aiment accuser les chefs . L’Etat c’est
vous, c’est moi. Si moi, étant un jeune guinéen, j’ai pu réaliser ce
film, ça voudrait dire que les autres peuvent faire la même chose et plus.
Donc c’est de leur dire tout simplement de ne jamais attendre
quelqu’un pour réaliser son projet. Seul Dieu est grand », a-t-il
soutenu.
Il convient de rappeler que la réalisation de The Rahim a pris une année.

aliou Bah

 

Facebook Comments

Laisser un commentaire

Copyright © conakryplanete.info - Tous droits réservés Site réalisé par l'agence de communication Web 4DAYS GROUP

Retour en haut de la page