Abdourahmane Bakayoko porte plainte contre Cellou Dalein Diallo! Reviewed by Momizat on . Les choses ne sont pas faciles pour le leader de l’UFDG. Le 23 juillet dernier, le jeune leader du parti Les Démocrates Guinéens (DG) a annoncé à la presse avoi Les choses ne sont pas faciles pour le leader de l’UFDG. Le 23 juillet dernier, le jeune leader du parti Les Démocrates Guinéens (DG) a annoncé à la presse avoi Rating: 0

Abdourahmane Bakayoko porte plainte contre Cellou Dalein Diallo!

0cellou-daleinLes choses ne sont pas faciles pour le leader de l’UFDG. Le 23 juillet dernier, le jeune leader du parti Les Démocrates Guinéens (DG) a annoncé à la presse avoir porté plainte contre Cellou Dalein Diallo au tribunal de première instance de Dixinn. Pourquoi ? « Pour avoir donné l’ordre à ses jeunes militants de Labé de casser, piller et brûler ma voiture de campagne », répond Bakayoko qui jure la main sur le cœur qu’il ne reculera devant rien pour faire regretter à Cellou Dalein son acte.

A l’en croire, la plainte a été déposée le mercredi, 22 juillet au tribunal de Dixinn. Et d’ajouter : « J’ai des preuves et des témoins qui attestent que c’est Cellou Dalein Diallo qui a donné l’ordre de casser, piller et brûler ma voiture de campagne le 6 novembre 2014 à Labé ».

Dans une déclaration transmise à la presse, le leader des Démocrates Guinéens a accusé Cellou Dalein de surfer sur l’ethnie pour se faire une place.

« Nous constatons avec beaucoup d’amertume que Cellou Dalein Diallo n’est que leader de sa seule communauté. Les 94 candidats de son Parti aux élections législatives de 2013 ont été choisis et classés sur la base ethnique. La liste de ses 37 actuels Députés à l’Assemblée nationale de notre pays est composée de 30 Peulhs, 4 Malinkés, 3 Soussou et 0 Forestier. La composition de la liste de ses 37 Députés prouve à suffisance qu’il est un leader communautaire. Le communautarisme de Cellou Dalein Diallo doit ouvrir les yeux et l’esprit des frères et sœurs guinéens pour comprendre que les conséquences de l’élection d’un tel homme, véritable ethno, à la tête d’un pays sont fatales », insiste-t-il. Et d’enfoncer le clou : « Cellou Dalein Diallo a planifié les massacres du 28 septembre pour obtenir l’intervention de la Communauté internationale pour chasser Dadis. (…) Cellou Dalein Diallo prépare une guerre civile. Toutes les déclarations de Cellou Dalein Diallo sont des incitations à la haine, à la violence et à la guerre civile. Il dit déjà qu’il n’acceptera pas sa défaite à l’élection présidentielle d’octobre 2015. Il dit à ses partisans de se préparer conséquemment. Il achète plusieurs véhicules 4×4 blindés de même marque, même modèle, même couleur. Si Cellou Dalein Diallo quitte la politique avant de brûler la Guinée, la Guinée ne brûlera jamais. »

Par Caroline SACKO

Laisser un commentaire

commentaire

Laisser un commentaire

*

Copyright © conakryplanete.info - Tous droits réservés Site réalisé par l'agence de communication Web 4DAYS GROUP

Retour en haut de la page