Ahmed Tidiane le chargé de com l’UFR : « nous avons l’impression que sans l’UFR, l’opposition n’existe pas en Guinée » Reviewed by Momizat on . Comme dans un jeu de ping-pong, le chargé de communication de l’UFR, Ahmed Tidiane a encore une fois répondu aux attaques d’Ousmane Gaoual ce lundi matin sur le Comme dans un jeu de ping-pong, le chargé de communication de l’UFR, Ahmed Tidiane a encore une fois répondu aux attaques d’Ousmane Gaoual ce lundi matin sur le Rating: 0

Ahmed Tidiane le chargé de com l’UFR : « nous avons l’impression que sans l’UFR, l’opposition n’existe pas en Guinée »

tidiane-bonComme dans un jeu de ping-pong, le chargé de communication de l’UFR, Ahmed Tidiane a encore une fois répondu aux attaques d’Ousmane Gaoual ce lundi matin sur les medias. Le Député de l’UFDG déclarait sur les sites que l’UFR vient de poser un acte qui concourait à la disparition de son groupe parlementaire, l’alliance républicaine, au cas où quitterait Jean MarK Telliano et Ibrahima Sila Bah le navire du groupe.

Sur ce, le Directeur de la Cellule de communication réagit : « Jean mark et Sila Bah sont des leaders responsables. Ce n’est pas à Ousmane Gaoual de leur dicter leurs conduites. La décision qu’on a eue à prendre, n’engage que l’UFR ; notre groupe parlementaire va rester et il va demeurer. Ousmane Gaoual ignore qu’il y a des députés non-alignés à l’Assemblée qui pourraient nous rejoindre. Donc, nous n’avons aucun souci pour garder notre groupe parlementaire.

Quand Gaoual déclare que l’UFR doit demander pardon a Telly Touré, ancien représentant de l’UFR à la CENI qui a été viré, Ahmed Tidiane Sylla répond «  je pense bien aussi qu’El hadj Cellou Dalein Diallo, président de l’UFDG quand il est allé signer une alliance avec le capitaine Moussa Dadis Camara, a présenté solennellement des excuses à ses militants car, ce sont ses militants qui ont été tués en majorité au stade de 28 septembre, chose qui n’a pas été faites.

Et de conclure   « nous avons l’impression que sans l’UFR, l’opposition n’existe pas en Guinée. L’UFDG est complètement morte car, le parti ne comptait que quand nous étions à côté, une fois que nous nous sommes éloignés d’eux, c’est comme un bébé qui a perdu sa mère, c’est pourquoi on les entend crier sur tous les toits »

Kadeba Souaré

Laisser un commentaire

commentaire

Laisser un commentaire

*

Copyright © conakryplanete.info - Tous droits réservés Site réalisé par l'agence de communication Web 4DAYS GROUP

Retour en haut de la page