Alpha Condé est-il réellement un homme « libre » ? Reviewed by Momizat on . Dans la perspective de la formation du futur gouvernement, les tractations ont commencé, sur fond de guerre des clans. Le président Alpha Condé en homme averti, Dans la perspective de la formation du futur gouvernement, les tractations ont commencé, sur fond de guerre des clans. Le président Alpha Condé en homme averti, Rating: 0

Alpha Condé est-il réellement un homme « libre » ?

Alpha condé 1tourDans la perspective de la formation du futur gouvernement, les tractations ont commencé, sur fond de guerre des clans. Le président Alpha Condé en homme averti, promet de ne pas refaire les mêmes erreurs qu’en 2010, lorsqu’il a été amené à nommer des cadres en se fondant sur l’alliance qu’il avait scellée avec certains partis politiques, qui étaient venus grossir l’éventail du mouvement RPG-arc-en-ciel. Saura-t-il se défaire de l’emprise des lobbys et des clans, comme il le prétend, durant son second mandat ? Attendons de voir.

Le président Alpha Condé veut dorénavant avoir les mains libres pour mener à bien son programme durant son second mandat. « Libre » de toute emprise des lobbys et des clans qui pullulent dans la sphère gouvernementale, en quête de strapontins et de prébende. Une marge de manœuvre qu’il n’aurait pas eu durant son premier mandat. Comme il l’a reconnu lors de l’assemblée générale hebdomadaire  du RPG-arc-en-ciel, qui s’est déroulée le samedi dernier au siège du parti, dans la commune de Matoto. Et, s’adressant à la foule de militants, mobilisée à cet effet, Alpha Condé a martelé : «Je suis venu m’adresser aux militants. Il y a trop de manœuvres et trop de clans. Je suis venu vous dire que je ne dois mon élection à personne. Je la dois plutôt au peuple de Guinée. Les pauvres gens sont restés sous la pluie et sous le soleil, bien que les noms sur les listes électorales ne fussent pas par ordre alphabétique, pour voter. Il y a certains qui ont voté jusqu’à 22 heures », a reconnu le président.

Et de poursuivre  dans la même fureur, « aujourd’hui, on peut être fiers de la Guinée, parce que le monde entier est fier de nous. Beaucoup de cadres s’agitent. Je n’accepterais jamais les clans. Je mettrai les gens qu’il faut à la place qu’il faut. Je m’en fous. Ne vous laissez pas manipuler. Les gens qui se battent pour être ministres, une fois ministres, ils vous oublient. Je vous demande d’être calmes. Car je sais désormais ce qu’il faut faire. Laissez tout le monde rejoindre le Rpg. Je ne veux pas que le parti devienne comme le PUP ou le PDG », a laissé entendre Alpha Condé.

Le chef de l’Etat a l’occasion à profit pour regretter en quelque sorte les sacrifices qu’il avait été amené à faire dans la composition du gouvernement de récompense, après son élection de 2010. « Cette fois-ci, je suis libre. Je n’ai pris d’engagement avec personne. Je formerai un gouvernement en âme et conscience. En 2010, j’ai fait des alliances qui m’ont amené à nommer des bandits comme Telliano dans le gouvernement et des menteurs comme Papa Koly. Je ne connais pas les Guinéens. Mais les dernières années m’ont permis de comprendre assez de choses. Je ferai appel aux gestionnaires pour gérer et non des politiques. Les politiques n’ont qu’à s’occuper de la politique», a-t-il prévenu.

Après ces révélations, le chef de l’Etat va-t-il résister aux velléités de ces clans, quand on les sait très ingénieux, quand il s’agit de parvenir à leurs fins. Ces cadres issus pour la plupart de l’entourage de feu Lansana Conté, ont toujours réussi à travers des manœuvres classiques à avoir l’oreille du chef. Et à en abuser ensuite…Alpha Condé prétend certes être un homme « libre », mais il faudra encore attendre la composition du futur gouvernement pour s’assurer qu’il a les coudées franches. Car son entourage ne semble pas avoir encore dit son dernier mot.

Mamady Kéita/L’Indépendant

Laisser un commentaire

commentaire

Laisser un commentaire

*

Copyright © conakryplanete.info - Tous droits réservés Site réalisé par l'agence de communication Web 4DAYS GROUP

Retour en haut de la page