Bataille « inévitable » entre deux Ministres d’Alpha Condé… Reviewed by Momizat on . Le bras de fer semble inévitable entre deux Ministres du Gouvernement d’Alpha Condé. La décision du Chef de l’Etat de récupérer tous les domaines publics va tou Le bras de fer semble inévitable entre deux Ministres du Gouvernement d’Alpha Condé. La décision du Chef de l’Etat de récupérer tous les domaines publics va tou Rating: 0

Bataille « inévitable » entre deux Ministres d’Alpha Condé…

Alpha condé 1tourLe bras de fer semble inévitable entre deux Ministres du Gouvernement d’Alpha Condé. La décision du Chef de l’Etat de récupérer tous les domaines publics va toucher plusieurs hauts commis de l’Etat.

En effet, des agents du Ministère de la ville et de l’aménagement du territoire dirigé par Louceny Camara, envisagent de détruire la maison du Chef de la diplomatie guinéenne, François Louceny Fall, située dans la haute banlieue de Conakry.

Vue imprenable sur des villas cossues, de vastes étendues clôturées, des maisons à étage avec des toitures teintées. Voici le constat qui se dégage dans certains quartiers ‘’huppés’’ de la haute banlieue de Conakry (capitale guinéenne). Après l’annonce du président Alpha Condé, à  mettre fin à l’occupation anarchique des domaines publics de l’Etat. Les quartiers de Lambangny (Waria), Nongo, Kobaya (Férè) sont dans le collimateur des autorités guinéennes depuis quelques jours.

Situés dans la commune de Ratoma, ces quartiers sus cités ont la même similitude, celle d’avoir une architecture moderne réalisée par des citoyens guinéens. De la diaspora, aux  résidents, ce sont des résidences qui poussent comme des champignons.

Notre reporter qui a fait un tour dans ces différents quartiers ce mardi 1er décembre 2015,  a fait une halte dans le quartier Kobaya Férè, où la majorité des habitations sont cochées par des croix rouges et des enseignes du Ministère de l’Habitat. Ce quartier situé vers le bord de mer est plutôt prisée par une certaine couche de guinéens dont quelques membres de la haute sphère de l’Etat. Parmi eux, nous avons le Ministre d’Etat guinéen chargé des Affaires étrangères, François Lounceny Fall. Sa maison située dans ce quartier a reçu la visite des agents du Ministère de la ville et de l’aménagement du territoire. Pratiquement tout l’édifice est marqué par une croix rouge. Selon un citoyen du quartier, les agents du département de la ville et de l’aménagement du territoire avaient indiqué lors de leur passage qu’une route est prévue à l’endroit où est implantée la superbe villa du Chef de la diplomatie guinéenne.

Entre François Lounceny Fall et Louceny Camara qui prendra le dessus ? En attendant de voir la suite de cet épisode, le Ministre de la ville et de l’aménagement du territoire a réitéré sa détermination à récupérer tous les domaines de l’Etat.

Interpellé autour du déguerpissement de cette emprise, ce jeune autochtone, habitant  ce quartier, a démenti les informations données par le département de la ville et de l’aménagement du territoire.

‘’ Ce territoire appartient  aux coutumiers et non à l’Etat guinéen. Celui qui veut nous faire partir d’ici se trompe. Ces terres servaient dans le passé de plaines agricoles à nos grands-parents qui, au  fil des années ont légué ces domaines à nos parents qui ont vendu à des tiers’’ a précisé notre interlocuteur qui a requis l’anonymat.

Et de lancer un message à  l’endroit du président Alpha Condé : ‘’ On a entendu que l’Etat veut vendre ici à des chinois. Mais ils vont nous trouver sur leur chemin. Ces terres sont des legs et personne ne peut nous en déposséder. On les vendra à qui l’on veut’’ a martelé ce natif  de Kobaya, les nerfs à vif.

Pour conclure il a  demandé aux autorités de chercher à déguerpir les taudis qui pullulent au centre ville de la capitale guinéenne, qui selon lui constituent une ‘’’honte’’ pour une cité comme Conakry, au lieu de s’en prendre aux  ‘’belles réalisations des citoyens’’.

A noter que toutes nos  démarches pour avoir une autorité du  Ministère de la Ville et de l’Aménagement du Territoire au sujet de ce déguerpissement en vue sont restées vaines.

En application de la décision du Chef de l’Etat qui a haussé le ton contre l’occupation des domaines maritimes de l’Etat. Un communiqué du ministre de la ville et de l’aménagement du territoire, lu sur les ondes des médias de services publics le jeudi 27 novembre, Louceny Camara a  informé que tous les travaux, remblai  et construction en cours  dans les domaines publics maritimes  ( DPM) sont  interdits jusqu’à nouvelle ordre.

A cet effet, le ministre Louceny Camara a invité tous les réalisateurs de ces opérations a déposé au plus tard le vendredi 04 décembre 2015 à 14 heures à son secrétariat particulier,  les copies certifiées conformes de tous les documents afférant à l’occupation des sites et des travaux.

Affaire à suivre…

Africaguinée.com

Laisser un commentaire

commentaire

Laisser un commentaire

*

Copyright © conakryplanete.info - Tous droits réservés Site réalisé par l'agence de communication Web 4DAYS GROUP

Retour en haut de la page