Bientôt un atelier international sur les vaccins à Conakry Reviewed by Momizat on . Au moment le plus critique de l’épidémie du virus Ebola en Guinée, le président Alpha Condé avait surpris plus d’un en affirmant que son objectif est de faire d Au moment le plus critique de l’épidémie du virus Ebola en Guinée, le président Alpha Condé avait surpris plus d’un en affirmant que son objectif est de faire d Rating: 0

Bientôt un atelier international sur les vaccins à Conakry

KODAK Digital Still Camera

Au moment le plus critique de l’épidémie du virus Ebola en Guinée, le président Alpha Condé avait surpris plus d’un en affirmant que son objectif est de faire de cette maladie une opportunité. Difficile de dire si au stade actuel, cet objectif est en passe d’être pleinement atteint. Mais l’atelier scientifique de haut niveau dont la tenue est annoncée les 27, 28 et 29 novembre prochains à Conakry, n’aurait certainement pas pu avoir lieu à Conakry si Ebola n’avait pas sévi. Il s’agit en effet d’une rencontre devant réfléchir autour des modalités de mise à disposition dans les meilleurs délais et à des coups acceptables de vaccins contre les maladies virales, dont justement Ebola. Elle se tiendra au palais Mohamed V de Conakry, sous l’égide du président Alpha Condé.

Cette initiative dont l’annonce a été faite ce mardi  en marge d’une conférence de presse conjointement animée par le comité d’organisation dudit événement et la coordination nationale de lutte contre l’épidémie d’Ebola, serait consécutive à des essais vaccinaux dont les résultats se sont révélés encourageants au sujet Ebola. L’objectif est donc de mettre l’occasion pour étendre la réflexion à toutes les maladies épidémiques d’origine virale auxquelles l’Afrique est le plus souvent confrontée. L’idée est de faire en sorte que les vaccins soient rendus disponibles le plus rapidement possible pour les populations et à des coûts relativement acceptables. Concrètement, il sera question d’élaborer une feuille de route pour amener les populations africaines en général et guinéennes en particulier à accéder  à des vaccins de qualité.

En conséquence, selon les annonces faites aujourd’hui, cet atelier international va regrouper des grands scientifiques dans le domaine des vaccins en provenance notamment des Etats Unis, d’Europe, d’Afrique et d’Asie. Avec comme entre autres objectifs, selon Dr. Nobert Traoré, de

  • Faire le point sur les avancées scientifiques concernant les vaccins contre les différentes sources de virus Ebola, de la grippe aviaire  et autres ;
  • tirer les leçons sur les expériences  acquises pendant  les essais cliniques vaccinaux de la présente épidémie du virus Ebola surtout en Afrique de l’ouest ;
  • identifier les exigences technologiques et réglementaires relatives aux processus de production et de distribution accélérée des vaccins,
  • faire le point sur les capacités cliniques, technologiques et industrielles du continent africain dans la production et la distribution des vaccins;
  • encourager la recherche en Afrique de nouveaux vaccins et de médicaments

En termes de résultats, il est attendu qu’à l’issue de l’atelier et suivant la feuille de route qui en sortira, la Guinée puisse mettre en place un programme pour accélérer l’acquisition à court terme des vaccins contre les maladies virales.

Balla Yombouno

Laisser un commentaire

commentaire

Laisser un commentaire

*

Copyright © conakryplanete.info - Tous droits réservés Site réalisé par l'agence de communication Web 4DAYS GROUP

Retour en haut de la page