Boké : L’employabilité des étudiants au cœur du projet ‘’Pas du Stage’’ du Cabinet Axiome Génie-Conseil Reviewed by Momizat on . Le cabinet Axiome génie-conseil, spécialiste en santé sécurité au travail et en environnement, a animé mardi, 20 février 2018, à l’Institut Géo Mines de Tamakèn Le cabinet Axiome génie-conseil, spécialiste en santé sécurité au travail et en environnement, a animé mardi, 20 février 2018, à l’Institut Géo Mines de Tamakèn Rating: 0

Boké : L’employabilité des étudiants au cœur du projet ‘’Pas du Stage’’ du Cabinet Axiome Génie-Conseil

Le cabinet Axiome génie-conseil, spécialiste en santé sécurité au travail et en environnement, a animé mardi, 20 février 2018, à l’Institut Géo Mines de Tamakènè dans la préfecture de Boké, une  conférence scientifique sur son projet intitulé le ‘’pas du stage.

Au cours de cette conférence, la problématique de l’employabilité des étudiants et les questions de santé sécurité au travail, ont été largement abordées à travers une communication interactive.

Pour le responsable des services de scolarité à l’Institut Géo-Mines de Boké, Mamoudou Yabara Camara, ce projet est une aubaine  pour les étudiants de renforcer leur connaissance et augmenter leur chance de réussite. Estimant que la santé sécurité au travail est un domaine transversal à toute activité, il a réitéré l’engagement de l’autorité universitaire à accompagner le cabinet dans la mise en œuvre de ce projet auprès des étudiants de l’institut.

Selon Alpha Amadou Diallo, le Cabinet Axiome Génie-Conseil dispose d’une expertise de renommée internationale de plus de 30 ans d’expérience à travers le Canada et en Amérique du Sud (Mexique, Panama) et en Afrique, notamment en Côte d’Ivoire et en Guinée. « Le Cabinet Axiome Génie-Conseil œuvre dans le cadre de la prévention des accidents de travail, des maladies professionnelles, gestion des risques et stress, des consultations et accompagnements, a-t-il ajouté. Ceci, dit-il, «pour lutter contre le chômage en rendant les jeunes étudiants compétents et compétitifs», a-t-il ajouté.

Le Projet Pas du Stage répond au mieux, aux besoins des jeunes étudiants, enseignants chercheurs conformément aux attentes des entreprises publiques et privées. Un montant de trois cent mille est versé par chaque postulant afin de lui permettre de bénéficier à la fois de la formation et du stage durant un mois.

Par ailleurs, les étudiants ont émis leur  volonté de participer à ce projet qui, selon eux, est indispensable pour leur employabilité.

Alia Camara pour Conakryplanete.info

Laisser un commentaire

commentaire

Laisser un commentaire

*

Copyright © conakryplanete.info - Tous droits réservés Site réalisé par l'agence de communication Web 4DAYS GROUP

Retour en haut de la page