Vous ĂŞtes ici:Accueil » Bonnes Adresses

Bonnes Adresses

Les bonnes adresses  en Guinée Conakry

la-foto

Locations de voitures

Pas mal de loueurs de voitures 4X4 à Conakry ; quasiment, tous louent avec chauffeur et c’est très appréciable (même indispensable) si vous n’avez pas une bonne connaissance du pays. Une autre raison est liée à l’état défectueux des routes qui, en fonction de l’ancienneté du revêtement sont majoritairement abîmées. Compter entre 80 à 100 Euros/jour pour les petites agences, jusqu’à 100 à 130 Euros/jour pour les grosses agences :

  • Avis GuinĂ©e : 30 01 06 20
  • Atout Service : 64 40 70 80
  • ONT : 30 45 51 61
  • Prestige Transport : 24 50 24 54

Hôtels, restaurants, discothèques

Sur les iles :

Ile de Kassa :

  • Le Magellan RĂ©servations :
    Pascal ou Dany – TĂ©l : 62.64.64.04.- Chambres/Paillotes : spacieuses – climatisĂ©es – avec douche – WC – Penderie – moustiquaire – Embarquement Ă  Petit Bateau – DĂ©parts : 10 :00 h – Samedi & Dimanche
  • Le Bamana Plage de Sorro :
    Tel : 63.05.83.06
    RĂ©servation pirogue, chambre, restaurant.

Ile de Room :

  • HĂ´tel SOGUE :
    Tél : (+224) 64 27 64 11
    Les bungalows sont à 43 € pour une chambre simple et 55 € pour une chambre double. Les prix comprennent un aller-retour, le déjeuner, le dîner, la chambre et le petit déjeuner.
    Forfait journée avec transport aller-retour, déjeuner (entrée, plat, dessert), accès plage pour 10,50 €.
    Un petit refuge de paix très fleuri et tranquille pour une clientèle suffisamment aisée. Atmosphère afro-européenne
    Il faut estimer environ 3/4 d’heures de pirogue au départ du port de Plaisance (après le resto Petit Bateau, tout au bout de la jetée)
    Compter environ 0,5 € /personne et 1 € pour le garage du véhicule au Parking du port.
    NumĂ©ros Ă  contacter : NICOLAS : (+224) 64.82.66.20 – rĂ©servation chambre et restaurant et KOUROUMA (piroguier) : (+224) 64.25.70.59 pour confirmer l’heure de dĂ©part de la pirogue et le nombre de personnes.
  • VILLA ELIJAH :
    Tél : (+224) 63 38 19 45 ; villaelijahguineeconakry.com ou villaelijah@yahoo.fr
    Trois chambres carrelées et ventilées, avec 2 lits superposés de 2 places. Le tarif de la nuitée est de 27 € petit déjeuner compris. Une chambre peut donc accueillir 4 personnes. Idéal pour les familles et les groupes. Les repas sont uniquement sur commande et à base de produits locaux. Leurs prix varient de 5,5 € à 7,5 € le plat (plats familiaux qui conviennent à 2 ou 3 personnes). Au menu, filet de capitaine, lotte, gambas et autres produits de la mer. Prix avantageux pour des locations au week-end et à la semaine. Transport en pirogue ou vedette.
    Tenue par un ancien informaticien bordelais fort sympathique et parlant couramment soussou. Sa Guesthouse est l’accommodation la moins chère de toutes les îles. Construite sur une colline, la villa ELIJAH surplombe la mer et offre un panorama unique et reposant. C’est une escale idéale pour les jeunes souhaitant effectuer les stages de percussions, de théâtre ou de danse proposés sur l’île. L’électricité est fournie par des panneaux solaires. L’eau courante n’existe pas sur l’île : il faut donc se résigner à se doucher à l’africaine

N’ZEREKORE

Restaurant :

  • Chez Zali :
    Cantine restaurant dans le centre-ville, un peu plus bas de l’Hôpital Régional de N’Zérékoré. Ouvert le midi. Cantine où l’on peut manger des plats locaux bien préparés : riz sauce, riz gras, riz soupe, poisson, poulet, Banane alloco. Après la commande, le plat arrive dans les 2 minutes. Le prix des plats varie entre 20 000 GNF et 40 000 GNF (soit 2 à 4,5 Euros).
  • Chez AĂŻda :
    Restaurant-hĂ´tel derrière le Gouvernorat Ă  5-10 minutes du centre-ville. Ouvert le soir, de temps en temps le midi. Restaurant plutĂ´t haut de gamme pour N’ZĂ©rĂ©korĂ© oĂą l’on peut manger des plats « europĂ©ens » : Le menu est composĂ© de : Poulet braisĂ©, poisson grillĂ©, viande, sauce poivre, petits pois, frites, salade… Les plats sont entre 25 000 GNF et 70 000 GNF (3 Ă  7,5 Euros). Mais attention le temps d’attente peut ĂŞtre long.
  • Le Toit Rouge :
    Restaurant-maquis juste à côté du Gouvernorat à 5 minutes du centre-ville. Ouvert le soir, de temps en temps le midi. Le menu est très varié : poulet, frite, petits pois, poisson, salade, riz gras, riz sauce. Le service est plutôt rapide. Les prix sont compris entre 10 000 GNF et 30 000 GNF (1,5 à 3 Euros)

Hôtel :

  • HĂ´tel Nimba :
    Situé à 10 minutes du centre-ville dans le Quartier Ossud. Pour 25 000 GNF on peut aller à la piscine toute la journée, bronzer sur les transats prévu à cet effet. Si on reste un long séjour, on peut négocier un abonnement pour la piscine pour 1, 2 , 3 mois à vous de voir (et de négocier).
  • La Villa Syli.
    La colline derrière le Gouvernorat. Demandez au taxis-moto ils connaissent bien. Une fois arrivé sur la colline, demandez la permission aux gardiens pour aller sur le rocher en passant la barrière derrière le Grand bâtiment. Vue splendide sur une partie de N’Zérékoré, il faut y aller de préférence aux heures de coucher du soleil 17h30- 19h (heures locales) ; avant d’y aller, acheter des boissons fraîches.

Discothèques :

  • Le Hanoï :
    L’intérieur à été refait tout récemment. L’entrée est payante environ 20 000 GNF (2 euros), certains soirs sont gratuit pour les filles. Musique africaine et commerciales, climatisation, bières fraîches. Bonne ambiance, conviviale
  • Le Diani :
    Quartier de Boma Sud (N’Zérékoré) à la sortie de la ville direction Conakry. A 15 minutes du centre-ville. L’entrée est payante 35 000 GNF (3,5 Euros). La plus grosse boite de nuit de N’Zérékoré. Si on a un petit creux, il est possible de commander des « Chawarma » dans la cour pour 15000 GNF (1,5 euros).

Conakry

Hôtels :

  • HĂ”TEL LE PETIT BATEAU :
    Quartier Coronthie au Port de Plaisance – TĂ©l : +224 30 40 61 06
    Chambres climatisées, équipées tout confort à 108 € l’unité, les suites à 160 €/unité. Hôtel, bar, restaurant et piscine.
    Il est considéré l’un des hôtels-restaurants les plus agréables de Conakry. Cuisine française et orientale. Il s’articule autour d’une terrasse en plein air au bord de l’océan et dispose de deux restaurants à la carte, deux bars et une piscine d’eau salée. Au restaurant, les tarifs sont un peu chers, mais la cuisine et le bord de mer en valent le coup ! Un grand choix de salades entre 5,5 € et 7,5 € grillades de poisson, langoustes, gambas tigrées ou grillades de viande de 8,70 € à 16,30 €. En plus de quoi on vous proposera des spécialités libanaises, asiatiques et locales. Une adresse toutefois à la qualité de service en dent de scie.
  • LA PETITE MINIERE
    Commune de Dixinn, Quartier Minière, sur la route de la rĂ©sidence de L’Ambassadeur de France – TĂ©l : (+224) 66 74 55 30
    Chambres et mini-appartement de 55 à 95 €, clim, Canalsat et wi-fi pour tous, petit déjeuner compris
    Ouverte en 2009, la Petite Minière, est actuellement tenue par un Ivoirien ; elle se place sur le créneau de l’auberge classe (superbe décoration afro-touareg) à l’ambiance familiale. Situé dans le très résidentiel quartier de la Minière (duquel il porte le nom), l’Hôtel donne sur le bord de mer. Le nombre limité de chambres en fait une adresse conviviale qui offre des prestations très proches des hôtels internationaux, mais deux fois moins cher. Malheureusement, les services sont souvent inconstants. Attention que la note corresponde bien aux tarifs annoncés.
  • HĂ”TEL DE L’UNIVESITE
    Ancienne résidence d’étudiants, accolée à l’Université Gamal Abdel NASSER, rachetée par un entrepreneur qui en a fait un véritable établissement hôtelier. Il est composé de treize chambres et de deux suites climatisées avec frigo, Télé, cuisine commune, Cyber café. L’offre est complète. Ch. Simple : 20 € / Ch. Double : 22 €
  • MARIADOR PALACE
    Ratoma, Contacts : (+224) 110 62 66 49 14 / 68 68 00 68 Chambres à partir de 110 € jusqu’à 130 €. Les Suites à 180 €, hors petit déjeuner.
    Le toit de l’impressionnante paillote est entièrement recouvert de lofa. De plus, l’hôtel est entièrement décoré (à quelques exceptions près) de produits issus de l’artisanat local. Diverses boutiques sont à la disposition des clients et les 2 restaurants proposent des menus variés avec un service irréprochable. Comptez 20 à 25 € pour un menu de cuisine internationale.
    La piscine est également ouverte aux non-résidents, tarif journalier de 3,5 à 4 €. Le soir, sur la grande terrasse au bord de l’eau, l’on vous propose des spectacles artistiques et musicaux.
  • MARIADOR PARK :
    Contacts : (+ 224) 64 31 82 27. Du même propriétaire que le Palace, l’hôtel est propre et sa décoration kitsch est surprenante. Le Park propose quelques studios, appartements et flats à la disposition des personnes en mission par exemple. Ainsi, ses clients se retrouvent chez eux chaque jour avec tout le service hôtelier s’il le souhaite. La formule rencontre beaucoup de succès chez les célibataires. Le restaurant dispose d’une cour agréable et vous offre des menus complets.
  • KIPE TOURISME HOTEL :
    Tél : +224 64 00 59 94
    Chaque chambre porte le nom d’une ville du monde. Comptez 27 €, 32 € ou 38 € pour y passer la nuit dans un confort simple et basique. Ambiance africaine et amicale. Les prix du restaurant, aux bonnes spécialités locales, oscillent entre 4 € et 7 €.
    Très bon hôtel (prix des nuits et de la restauration très intéressants, personnel accueillant et souriant, propreté des lieux) même si un peu éloigné du centre ville de Conakry (environ 20 min en voiture)

Restaurants

  • LE DAMIER
    En face du MarchĂ© Niger (Pâtisserie, Salon de ThĂ©, Chocolaterie…) – TĂ©l : (+224) 30 41 17 86 /65.80.00.00
  • LE ROCHER :
    Boulbinet Sandervalia en Face de l’Hôpital Ignace DEEN) (Cuisine française) Tél : (+224) 30 41 37 04 / 64 43 55 55 / 63.55.98.75 / 64.55.98.77 / 63.23.73.31
  • OCEANE (ex Galion) :
    Ratoma (sis à côté de l’Ecole privée TOM POUCE) (Cuisine française, Pizzéria) Tél : (+224) 30 42 20 62
  • LA CASA BELLA :
    Taouyah (Corniche Nord) (Spécialités européennes, mexicaines et orientales) Tél : (+224) : 63 35 39 30 / 62 66 24 66 :
  • INDOCHINE :
    Quartier Minière (Spécialités vietnamiennes, chinoises, thaïlandaises) Tél : (+224) 30 42 21 44 / 63 35 38 38
  • LE HAVANA BEACH CLUB :
    Kippé / Kaporo (Ouvert le week-end) Bar, Restaurant, cuisine antillaise, piscine Tél. (+224) 64.25.21.71 / 64.66.80.16
  • Epi d’or :
    (pâtisserie) Cité de la gare, tel : (+224) 68.68.60.60 / 66.03.81.41
    Mail : epidor2010@hotmail.com – Ouvert du lundi au vendredi de 7h00 Ă  20h00, samedi de 8h00 Ă  20h00

Les sites touristiques

Il y a quelques sites sympas en bord de mer (Iles de Los à 1/2 heure de Conakry). Si vous avez l’occasion, un super coin tranquille en bord de lac à Koba, l’Auberge du Lac, que vous pouvez réserver au (+224) 68 27 80 90 ou 63 40 24 62. Egalement Tafory près de Dubreka au (+224) 64 22 63 48 ou 64 83 37 88.

Les Iles de Loos : Les deux plus grandes îles de l’archipel de Loos sont Tamara et Kassa. On y trouve aussi le village de Room, un village traditionnel de pêcheurs. L’archipel de Los, situé à 4 km au large de Conakry, a un long passé historique, comme en témoignent les nombreuses ruines. On peut visiter le pénitencier de Fotoba, sur Tamara.

Dubreka :
– Les Cascades de la SOUMBA Ă  Khorira (60 km de Conakry)
– Le chien qui fume au pied du Mont KAKOULIMA (Ă  42 km de Conakry)
– Le port Artisanal de Dubreka

Boké : On pourra passer au site négrier de Boké, ancien repaire d’esclavagistes et de flibustiers. Inauguré sous le règne de Napoléon III, le Fortin de Boké fut un grand entrepôt d’esclaves de l’Afrique de l’Ouest, ses labyrinthes conduisaient les esclaves dans les cales des négriers pour des destinations connues ou inconnues, triste moment de souvenirs d’un passé inoubliable.

Boffa : 
– La Plage de SobanĂ©
– La Plage de Bel Air

Kindia :
– Le Voile de la MariĂ©e situĂ© Ă  13 km de Kindia (sis au bord de la route qui mène au Centre de recherche agronomique de Kilissi)
– Les Chutes de Kilissi (Foulaya) Ă  10 km de Kindia

Dalaba :
– La Chute de Ditinn
– La Maison du Gouverneur de l’AOF (Afrique Occidentale Française)
– La forĂŞt de ….
– Le Pont de DIEU

Pita :
– Les Chutes de Kinkon (Ă  7 km de Pita)
– Les Chutes de Kambadaga (25 km de Pita)
– Les Tisserands (Pita centre)

Labé :
– Le petit MusĂ©e du Fouta (LabĂ© centre, quartier N’Diolou)
– Le Jardin Botanique d’Alfa
– Les Chutes de la Sala
– Le grand marchĂ©

Lélouma :
– Les Echelles de Djinkan

Gaoual : (Foulamory) :
– Les cases d’Alpha Yaya DIALLO (ancien Roi du Fouta avant la colonisation)
– Les sources thermales de Kofara. Ce sont deux sources (1 avec de l’eau chaude et 1 avec de l’eau fraĂ®che)

Dabola :
– Les Chutes du fleuve Tinkisso

Dinguiraye :
– La MosquĂ©e d’El Hadji Oumar TALL

Kouroussa :
– Les Plages du fleuve Niger

Kankan :
– Les Plages du fleuve Milo
– Le Fort de Gallieni

Kérouané
– La Tata de Samory TOURE (ancien roi du Manding avant la colonisation)

N’Zérékoré :
– Le Mont Nimba Ă  Lola
– La ForĂŞt sacrĂ©e au Gouvernorat (cĂ´tĂ© Est)

Macenta :
– Le pont de lianes sur le fleuve Diani
– Le centre de recherche agronomique de SĂ©rĂ©dou

Faranah :
– La source du fleuve Niger


Au sortir de Conakry

Sorties dans les ĂŽles

Durant les six mois de la saison sèche (novembre à mai), c’est une des sorties les plus
agréables : les îles de Room, de Kassa et éventuellement de Tamara constituent la destination
préférée des étrangers.
Trente à quarante minutes de pirogue permettent de rejoindre ces îles situées au large de
Conakry. Sur Kassa, l’hébergement est de bon niveau à l’hôtel Magellan, et sur Room,
plusieurs hôtels sont disponibles : Le Sogué, la Villa Elijha
(http://www.villaelijahguineeconakry.com/index.htm), ou des formules plus modestes en
paillottes. Dans les hôtels, il faut compter100€ la nuit en demi-pension.
Le coût de la traversée en pirogue varie selon que l’on est pris en charge par l’hôtel (compter
100 000 GNF par passager) ou que l’on négocie une pirogue en groupe.
Les départs se font de la digue du Petit Bateau avant 10 heures le matin, et les retours vers 17
heures. Accès aux quais et au parking sont payants.

Se rendre en Province

La Guinée est un pays à découvrir, pour la diversité de ses paysages et la richesse de ses
traditions culturelles.

Il faut cependant tenir compte de plusieurs contraintes :
– la sortie de Conakry (il faut compter 1h30 ou 2h selon les jours) ,
– l’état des routes et les distances Ă  parcourir (1000Km pour se rendre en GuinĂ©e
forestière soit 10 à 15 heures de conduite),
– les conditions d’hĂ©bergement très variables d’une rĂ©gion Ă  l’autre.
Il est conseillé de partir à plusieurs véhicules pour les déplacements les plus longs, en
respectant des règles de sécurité et précautions élémentaires (carburant, eau, moyens de
communication, informer de son parcours)

Les destinations favorites :

– Lac de Koba (Ă  2h de Conakry)
– la plage de Bel-Air (entre Boffa et BokĂ©), 3h30 de Conakry
– les chutes et cascades (Kindia, DubrĂ©ka entre autres),
– le Fouta Djallon (Dalaba, Pita, LabĂ©), plus de 6 heures de route
– la vaste plaine du Niger (Kankan, Siguiri et frontière du Mali) plus d’un jour de route

Se rendre en Sierra Leone
Il convient tout d’abord de se munir d’un visa.
L’ambassade de Sierra Leone en Guinée est en mesure de traiter les demandes Bellevue)

Le voyage par la route jusqu’à Freetown dure entre 5 et 6h.
Air France dessert Ă©galement Freetown.

Copyright © conakryplanete.info - Tous droits réservés Site réalisé par l'agence de communication Web 4DAYS GROUP

Retour en haut de la page