Burkina-Faso : Cinq (5) présumés terroristes arrêtés dans l’est du pays Reviewed by Momizat on . Cinq individus suspectés d’appartenir à des groupes terroristes ont été arrêtés en fin-novembre, à la veille du double scrutin présidentiel et législatif à Paka Cinq individus suspectés d’appartenir à des groupes terroristes ont été arrêtés en fin-novembre, à la veille du double scrutin présidentiel et législatif à Paka Rating: 0

Burkina-Faso : Cinq (5) présumés terroristes arrêtés dans l’est du pays

burkina-faso-carteCinq individus suspectés d’appartenir à des groupes terroristes ont été arrêtés en fin-novembre, à la veille du double scrutin présidentiel et législatif à Pakala, dans l’est du Burkina Faso. Selon la direction régionale de la police du Centre-Est, il s’agit d’individus suspects qui s’expriment en arabe, Djerma et en haoussa et qui disent apporter leurs bénédictions aux fidèles musulmans.

La police dit avoir retrouvé 2,5 millions de F CFA après une perquisition dans le domicile des suspects. Selon la police, les investigations ont permis d’établir des liens entre ces individus et des Burkinabè, notamment, d’inspecteurs et de contrôleurs de douanes, d’un ex-maire et député.

Un convoi essentiellement composé de véhicules transportant de l’or, d’une société minière installée à Inata, dans le Nord du Burkina Faso, a été attaqué deux jours avant les élections, par des hommes armés non encore identifiés.

Le Burkina Faso, à l’instar de ses voisins du Sahel, fait face à la menace terroriste depuis plusieurs mois. Trois gendarmes burkinabè ont été tués, le 9 octobre dernier, dans l’attaque de leur poste à Samorogouan, près de la frontière malienne, par une cinquantaine d’hommes armés non encore identifiés. Des charges explosives avaient été découvertes à une dizaine de kilomètres du lieu de l’attaque.

Laisser un commentaire

commentaire

Laisser un commentaire

*

Copyright © conakryplanete.info - Tous droits réservés Site réalisé par l'agence de communication Web 4DAYS GROUP

Retour en haut de la page