Cameroun : un attentat-suicide tue 7 civils dans l’Extrême-Nord Reviewed by Momizat on . Sept personnes au moins ont perdu la vie dans une attaque suicide dans le nord du Cameroun. Depuis le mois de juillet, les islamistes du groupe Boko Haram ont m Sept personnes au moins ont perdu la vie dans une attaque suicide dans le nord du Cameroun. Depuis le mois de juillet, les islamistes du groupe Boko Haram ont m Rating: 0

Cameroun : un attentat-suicide tue 7 civils dans l’Extrême-Nord

Attentat suicideSept personnes au moins ont perdu la vie dans une attaque suicide dans le nord du Cameroun. Depuis le mois de juillet, les islamistes du groupe Boko Haram ont multiplié les incursions dans le pays depuis le Nigeria.

Depuis deux ans, les islamistes de Boko Haram attaquaient essentiellement des villages dans un rayon de quelques kilomètres autour de la frontière avec le Nigeria. Désormais, ils n’hésitent plus à rentrer en profondeur sur le territoire camerounais. Les attaques des 22 et 25 juillet au marché central et dans un bar de Maroua, capitale de la région de l’extrême-Nord du Cameroun, ont plongé les habitants dans la peur.

Les kamikazes sont généralement des jeunes filles enlevées, qui ne sont pas au courant de porter une bombe, dont le mécanisme est déclenché à distance.

Jeuneafrique

Laisser un commentaire

commentaire

Laisser un commentaire

*

Copyright © conakryplanete.info - Tous droits réservés Site réalisé par l'agence de communication Web 4DAYS GROUP

Retour en haut de la page