Chan 2016 : une qualification historique en demi-finale pour la Guinée! Reviewed by Momizat on . Pour sa première participation à la compétition, la Guinée s’est qualifiée pour les demi-finales du CHAN 2016 en venant à bout de la Zambie aux tirs au but dima Pour sa première participation à la compétition, la Guinée s’est qualifiée pour les demi-finales du CHAN 2016 en venant à bout de la Zambie aux tirs au but dima Rating: 0

Chan 2016 : une qualification historique en demi-finale pour la Guinée!

arton49361-8eff4Pour sa première participation à la compétition, la Guinée s’est qualifiée pour les demi-finales du CHAN 2016 en venant à bout de la Zambie aux tirs au but dimanche (0-0, 5 tab à 4). Auteur de deux arrêts pendant la séance, Abdoul Aziz Keita s’est mué en héros en transformant le tir de la victoire !

Au bout du suspense, la Guinée s’est imposée aux tirs au but face à la Zambie (0-0, 5 tab à 4) dimanche pour valider son billet pour les demi-finales du CHAN 2016. Une récompense plutôt logique pour le Syli National qui a globalement dominé le match mais aurait pu se faire surprendre par des Chipolopolo plus dangereux dans la zone de vérité.

Bien entrée dans la rencontre, la Guinée se créait logiquement la première occasion. Trouvé sur un centre de Soumah, Kile Bangoura manquait cependant le cadre sur sa tête en extension (12e). La riposte zambienne ne tardait pas. Servi dans la surface, le champion d’Afrique 2012 Christopher Katongo voyait lui aussi le cadre se dérober sur une tête plongeante (16e). Le début d’un long festival de ratés pour l’attaquant zambien qui gagnait ses duels aériens mais pêchait à la finition (19e, 36e).

Festival d’occasions manquées

La domination était bien en faveur des hommes de Mohamed Kanfory Bangoura mais ces derniers se heurtaient toujours à un pied zambien pour les empêcher de réussir leur dernière passe dans la surface. Capables de très vite se projeter vers l’avant, les Chipolopolo demeuraient néanmoins dangereux et il fallait un bon jaillissement du dernier rempart guinéen, Abdoul Aziz Keita, pour sauver le Syli (36e). Quelques instants plus tard, à l’autre bout du terrain, son homologue zambien, Jacob Banda, brillait à son tour pour repousser un coup-franc de Sankhon à ras de terre (40e).

Disputée sous une pluie battante au retour des vestiaires, la rencontre s’équilibrait et il fallait une intervention in extremis d’un défenseur guinéen pour repousser un centre de Chansa (55e). Sur un nouveau coup-franc de Sankhon, la Guinée portait le danger sur les buts de Benda, mais un Zambien déviait le ballon sur la barre (72e) ! Plus dangereux en fin de match, les Chipopolo pensaient s’imposer au finish mais Katongo voyait son but refusé pour un hors-jeu litigieux (84e).

Keita leur a tout fait !

Contraintes d’en passer par la prolongation, les deux sélections étaient là encore tout près d’ouvrir le score. Côté zambien, Banda s’arrachait pour repousser une reprise croisée de Haba (95e), qui expédiait au-dessus sa tête plongeante sur le corner qui suivait. Le portier s’illustrait à nouveau en jaillissant devant Mouctar Sylla (115e). Mais les Chipolopolo n’étaient pas en reste, obligeant un défenseur guinéen à sauver devant sa ligne (105e). Quelques minutes plus tard, c’est Keita qui mettait en échec Chama, servi sur une talonnade de Katongo (113e).

C’est donc les tirs au but qui allaient désigner l’identité du dernier qualifié pour le dernier carré. Deux fois en position favorable, la Guinée manquait le coche à deux reprises. Pour faire pencher la balance, elle devrait s’en remettre à son gardien et capitaine, Keita. Auteur de deux arrêts pendant la séance, il transformait sa tentative et envoyait la Guinée en demi-finale où elle affrontera la RD Congo. Pas mal pour une première participation au CHAN !

Laisser un commentaire

commentaire

Laisser un commentaire

*

Copyright © conakryplanete.info - Tous droits réservés Site réalisé par l'agence de communication Web 4DAYS GROUP

Retour en haut de la page