CPI: Laurent Gbagbo a plaidé non coupable Reviewed by Momizat on . L’ancien président ivoirien, Laurent Gbagbo a plaidé non coupable à des accusations de crimes de guerre. Son co-accusé, Charles Blé Goudé, a également plaidé no L’ancien président ivoirien, Laurent Gbagbo a plaidé non coupable à des accusations de crimes de guerre. Son co-accusé, Charles Blé Goudé, a également plaidé no Rating: 0

CPI: Laurent Gbagbo a plaidé non coupable

gbagbo2L’ancien président ivoirien, Laurent Gbagbo a plaidé non coupable à des accusations de crimes de guerre. Son co-accusé, Charles Blé Goudé, a également plaidé non coupable, en disant qu’il ne reconnaissait pas les charges. Laurent Gbagbo  fait face à quatre chefs d’accusation de crimes contre l’humanité et crimes de guerre.

Des centaines de partisans de Laurent Gbagbo se sont rassemblés devant la Cour pénale internationale alors que le procès commençait

Dans sa déclaration liminaire, la procureure a souligné :« Que les choses soient bien claires dès le départ. Cette affaire ne s’agit pas de déterminer qui a gagné les élections de 2010, ni qui aurait dû les remporter. Il s’agit d’établir la responsabilité pénale individuelle des deux accusés pour ce qui est des crimes commis dans le cadre des violences postélectorales de 2010 qui relèvent de la compétence de cette Cour.

Il s’agit d’établir leur responsabilité au sujet des crimes commis par les forces armées de la Côte d’Ivoire, ainsi que par des groupes de jeunes, des milices et des mercenaires, en exécution d’un plan visant à maintenir coûte que coûte Laurent Gbagbo au pouvoir. »

Les partisans de Gbagbo estiment qu’il est puni pour s’être opposé à la France .Pour eux c’est du néo-colonialisme. La France serait intervenue pour évincer Gbagbo et installer Ouattara, qu’ils qualifient de chef rebelle.

Les partisans de Gbagbo accusent le tribunal d’être sélectif dans ses poursuites. La procureure, Fatou Bensouda, a déclaré mercredi qu’elle avait intensifié les enquêtes dans le camp pro-Ouattara.  Le tribunal qui a été mis en place pour poursuivre les graves crimes internationaux, a jusqu’ici rendu seulement deux condamnations, contre des chefs de guerre africains peu connus.   Il a ouvert sa première enquête en dehors du continent, le mercredi, avec une enquête sur la guerre Russie-Géorgie , en 2008.

Intellivoire

Laisser un commentaire

commentaire

Laisser un commentaire

*

Copyright © conakryplanete.info - Tous droits réservés Site réalisé par l'agence de communication Web 4DAYS GROUP

Retour en haut de la page