Ebola : le nombre de nouveaux cas est au plus bas niveau depuis plus d’un an Reviewed by Momizat on . Le nombre d'infections par le virus Ebola a atteint son plus bas niveau depuis le début de l'épidémie en Afrique de l'Ouest, a annoncé mercredi l'Organisation m Le nombre d'infections par le virus Ebola a atteint son plus bas niveau depuis le début de l'épidémie en Afrique de l'Ouest, a annoncé mercredi l'Organisation m Rating: 0

Ebola : le nombre de nouveaux cas est au plus bas niveau depuis plus d’un an

Medical workers wearing protective suits take part in a training prior to leave to countries affected by the Ebolas virus, in an empty factory warehouse in Amsterdam, on November 5, 2014 where medicals aid group Medecins Sans Frontieres (MSF) created a mock clinic. The disease has killed nearly 5,000 people, almost all of them in Sierra Leone, Liberia and Guinea. AFP PHOTO/ANP/BAS CZERWINSKI-netherlands out-

Le nombre d’infections par le virus Ebola a atteint son plus bas niveau depuis le début de l’épidémie en Afrique de l’Ouest, a annoncé mercredi l’Organisation mondiale de la santé (OMS). Cependant, un cas en Sierra Leone inquiète les autorités sanitaires.

Dans son rapport hebdomadaire, l’OMS n’a relevé que quatre cas confirmés en Guinée et trois en Sierra Leone dans la semaine du 20 juillet. Un chiffre encouragent, au plus bas depuis plus d’un an.

Cependant, en Sierra Leone, un patient infecté est décédé après s’être rendu de la capitale Freetown à la région de Tonkolili, ce qui laisse craindre « un risque conséquent de transmission ultérieure », a averti l’organisation, mercredi 29 juillet. L’OMS croit que le patient a été en contact avec au moins 500 personnes à Tonkolili, « dont plusieurs sont jugées à haut risque ».

Un plan de relance en Sierra Leone

Ernest Bai Koroma, le président sierra-léonais, a annoncé dimanche un plan de relance post-Ebola pour éradiquer complètement le virus du pays et pour redresser l’économie, la santé et l’éducation.

Ce plan a été adopté à la suite d’un sommet à New York réunissant les trois pays les plus touchés par Ebola. La Sierra Leone, la Guinée et le Liberia ont reçu des promesses de financement de 3,4 milliards de dollars pour aider à redresser leurs économies.

Au Liberia, aucun nouveau nouveaux cas n’a été recensé pendant la même semaine. Le 20 juillet dernier, les autorités sanitaires du pays ont annoncé que le Liberia était de nouveau libéré du virus Ebola, après une brève réapparition un mois plus tôt.

Depuis le début de l’épidémie d’Ebola en décembre 2013, l’OMS a recensé plus de 11 200 morts pour un total de 27 700 personnes infectées.

Laisser un commentaire

commentaire

Laisser un commentaire

*

Copyright © conakryplanete.info - Tous droits réservés Site réalisé par l'agence de communication Web 4DAYS GROUP

Retour en haut de la page