Football : « L’élection du président de la fédération Guinéenne de football, ne me préoccupe pas plus que les textes » dixit Kerfalla Camara KPC Reviewed by Momizat on . Le congrès électif du prochain président de la fédération Guinéenne de football est prévu le 14 août prochain. Mais la question qui taraude les esprits est : Po Le congrès électif du prochain président de la fédération Guinéenne de football est prévu le 14 août prochain. Mais la question qui taraude les esprits est : Po Rating: 0

Football : « L’élection du président de la fédération Guinéenne de football, ne me préoccupe pas plus que les textes » dixit Kerfalla Camara KPC

kpc-2Le congrès électif du prochain président de la fédération Guinéenne de football est prévu le 14 août prochain. Mais la question qui taraude les esprits est : Pourquoi les candidatures au poste du président de fédération ne peuvent pas être  examinées avant le jour du congrès électif. Sur la question le président du Hafia FC, Kerfalla Camara KPC donne sa position : « l’élection du président de la fédération Guinéenne de football ne me préoccupe pas plus que les textes. Un président d’une fédération de football, est élu pour une mission bien définie. Pour moi, ce n’est pas dans la salle du congrès qu’on doit savoir tel ou tel à sa candidature validée ou non. Pour éviter de placer les électeurs devant le fait accompli, on devrait leur permettre de connaitre les différents candidats avant le congrès. En le faisant on permet aux électeurs de connaitre le programme des candidats. Aux candidats, de défendre leurs programmes et leur mettre sur le même pied d’égalité. De toutes les façons, il n’y a pas de super candidat. Plus on met en place trop de protocoles pour des choses très simples, plus on attire la suspicion. Il est plus que temps aujourd’hui qu’on adapte nos textes, nos statuts aux réalités du moment. C’est aberrant d’aller dans une salle de congrès électif sans connaitre pour qui voter parce qu’on ne connaît pas les candidatures qui seront admises au congrès. Pour donner une force à notre fédération, nous devons éviter des textes caduques qui affaiblissent nos institutions et rendent fort des individus qui au lieu d’aider le foot crée des problèmes ».  Voilà qui mérite réflexion. Car on a l’impression que les gérants de la Féguifoot ont proposé des textes taillés sur mesures.

Laisser un commentaire

commentaire

Laisser un commentaire

*

Copyright © conakryplanete.info - Tous droits réservés Site réalisé par l'agence de communication Web 4DAYS GROUP

Retour en haut de la page