Guinée : l’UNICEF soutient le Ministère de la Santé pour accélérer l’élimination de la transmission mère- enfant du VIH Reviewed by Momizat on . Le Ministère de la santé à travers le Programme National de Prévention et de Prise en Charge Sanitaire du VIH/Sida(PNPCSP) et l’UNICEF accordent une priorité à Le Ministère de la santé à travers le Programme National de Prévention et de Prise en Charge Sanitaire du VIH/Sida(PNPCSP) et l’UNICEF accordent une priorité à Rating: 0

Guinée : l’UNICEF soutient le Ministère de la Santé pour accélérer l’élimination de la transmission mère- enfant du VIH

Caption to come. Photographer's caption (NOT FACT CHECKED): 2011, HIV/AIDS rapid test for a pregnant woman at the UNICEF-supported MTCP section, UNICEF assisted Redemption Public Hospital in Monrovia, the capital city of Liberia.

Le Ministère de la santé à travers le Programme National de Prévention et de Prise en Charge Sanitaire du VIH/Sida(PNPCSP) et l’UNICEF accordent une priorité à la prévention de la transmission mère et enfant du VIH (PTME).

Le diagnostic précoce reste un des défis majeurs dans le paquet des activités de prévention de la transmission mère et enfant du VIH. Pour relever ce défi et contribuer à l’atteinte de l’objectif d’élimination, une semaine d’intensification du dépistage a été organisée par le PNPCSP en partenariat avec l’UNICEF dans 106 sites PTME des 15 districts sanitaires dans les  régions de Kindia, Boké et de Labé en vue  du  rattrapage de 560 enfants exposés perdus de vue.

L’activité a ciblé essentiellement les enfants âgés de 6 semaines à 18 mois et ceux de 18 mois à 14 ans ainsi que les femmes enceintes qui ont fréquenté ces sites en routine durant cette semaine d’intensification des activités.

Cette activité de rattrapage a permis de dépister plusieursenfants exposés et assurer leur prise en charge précoce.

Pour rappel en 2015, 131.598 femmes enceintes ont bénéficié du dépistage dans le cadre de la PTME,2.725enfants ont été pris en chargeet il est estimé qu’il y a12.221 enfants exposés au VIH en Guinée. L’épidémie d’Ebola qui a frappé la Guinée a eu un impact sur l’évolution des activités liées à la PTME.

UNICEF et le Ministère de la Santé joignent leurs efforts en vue de réduire de façon considérable la transmission du VIH de la mère à l’enfant et surtout se focalisentsur la prise en charge des femmes enceintes en général et particulièrement celles infectées par le VIH pour atteindre l’objectif « d’une génération sans Sida ».

Cette semaine d’intensification du dépistage a été rendue possible grâce à l’appui financier d’UNICEF NATCOM, la Fondation Orange et le Fond Mondial.

 

Laisser un commentaire

commentaire

Laisser un commentaire

*

Copyright © conakryplanete.info - Tous droits réservés Site réalisé par l'agence de communication Web 4DAYS GROUP

Retour en haut de la page