INTERVIEW :  » je suis une personne de 7 et je me dis, le 7 est un chiffre de Dieu  » dixit Singleton. Reviewed by Momizat on . Suite à une interview accordée à notre organe de presse en ligne Mohamed Saidou Bangoura alias Singleton nous parle de sa carrière et la sortie de son nouvel al Suite à une interview accordée à notre organe de presse en ligne Mohamed Saidou Bangoura alias Singleton nous parle de sa carrière et la sortie de son nouvel al Rating: 0

INTERVIEW :  » je suis une personne de 7 et je me dis, le 7 est un chiffre de Dieu  » dixit Singleton.

singleSuite à une interview accordée à notre organe de presse en ligne Mohamed Saidou Bangoura alias Singleton nous parle de sa carrière et la sortie de son nouvel album.

Conakryplanete : Vous nous parlez  de votre carrière s’il vous plait ?

Singleton : Bref ! Parce que si je commence de tout raconté on sera la jusqu’au matin mais juste un petit briefing.

Depuis 1998 j’ai été piqué par le virus de la rue que j’appelle hip hop, quand j’étais au collège juste à coté de mon école qui était  le collège Koloma où habitait les kill Point et l’endroit était bien fréquenté par le mouvement hip hop de Conakry.

11108277_834802656593900_4811677471728653343_nEn 2003,  je me suis lancé dans ce qu’on appelle Dance-Hall, dance musique parce que j’ai été trop touché par un artiste Guadeloupéen du nom de Admiral-T. Lors d’un concert de la rue je me suis vu avec mon producteur Benedi Record avec qui j’ai signé un contrat de deux album. Le premier album est sorti le 27 février 2011 et on n’est pour le second album qui doit sortir le 7 juin; et qui est différend du premier album parce que cet album mosaïque qui a trop de couleur c’est a dire du Dance-Hall Caraïbienne, Reggae et du Zouk Dance-Hall.

Conakryplanete : C’est quoi Le titre de ce deuxième album ?

Singleton : Le titre c’est « le travail paie ».

Conakryplanete : Qu’est ce qui vous a inspiré pour ce titre ?

Simgleton

Singleton en salle de fitness dans le cadre des préparatifs de la sortie de son album

Singleton : C’est l’inspiration de la nature et du ghetto parce que l’inspiration c’est a deux volets qui sont : l’inspiration par l’imagination et l’inspiration par l’organe de sens.

C’est à dire ce que tu vois ou ce que tu touches. Donc, nous savons tous ce que tu entreprends dans la vie y aura forcement un résultat positive ou négative, que tu sois pessimiste ou optimiste c’est pourquoi j’ai donné le nom de mon album le « travail paie ».

Conakryplanete : Entant que artiste qu’est ce que vous en pensez de la situation actuelle du pays plus précisément la candidature de l’ex chef de la junte Moussa Dadis Camara ?

Singleton : Ben franchement je n’ai rien à dire parce que la politique ne m’intéresse pas.

Conakryplanete : Pourquoi le nombre 7 ressort toujours dans vos événements ? Parce que votre premier album est sorti le 27 février.

Singleton : Rire…… suis née à un 7 octobre, mon premier garçon est née à  un 7 octobre, mon premier album date du  27 février et dans ma famille on est au nombre de 7 et mon deuxième album doit sortir le 7 juin 2015. Donc moi suis une personne de 7 et je me dis le 7 est un chiffre de Dieu.

Conakryplanete : Parlez nous un peu de votre vie privée?

Singleton : Rire…….. désolé Madame ça c’est une question que je n’aime pas aborder surtout avec vous les medias.

Conakryplanete : Quelle surprise vous réservez à vos fans le 7 juin 2015 ?

Singleton : Bon c’est beaucoup de surprise que je ne peux pas devoiler, mais ca va  être un concert  de ouff, yaura beaucoup de maturité a présenté ce jour là.

Je dis big up à tout mes fans, et de ne pas baisser les bras parce que moi je veux jamais baisser les bras et je suis vraiment un soldat depuis le début jusque là.

J’invite tous à se rendre le 7 juin à l’esplanade du palais du peuple à partir de 14h.

 Entretien réalisé par Saly pour conakryplanete.info

Laisser un commentaire

commentaire

Commentaires (2)

Laisser un commentaire

*

Copyright © conakryplanete.info - Tous droits réservés Site réalisé par l'agence de communication Web 4DAYS GROUP

Retour en haut de la page