Investiture d’Alpha Condé : Cellou Dalein Diallo n’y participera pas! Reviewed by Momizat on . « L’UFDG ne participera pas à l’investiture d’Alpha Condé parce que…», déclare le député Ousmane Gaoual Diallo. Le parti du chef de file de l’opposition guinéen « L’UFDG ne participera pas à l’investiture d’Alpha Condé parce que…», déclare le député Ousmane Gaoual Diallo. Le parti du chef de file de l’opposition guinéen Rating: 0

Investiture d’Alpha Condé : Cellou Dalein Diallo n’y participera pas!

alpha-conde_cellou-dalein« L’UFDG ne participera pas à l’investiture d’Alpha Condé parce que…», déclare le député Ousmane Gaoual Diallo. Le parti du chef de file de l’opposition guinéenne, Cellou Dalein Diallo ne participera pas à l’investiture du président Alpha Condé réélu dès le premier tour du scrutin présidentiel du 11 octobre dernier, a appris votre quotidien électronique.

Alpha Condé réélu à la magistrature suprême pour un second quinquennat sera investi le 14 décembre prochain avant de prêter serment le 21 décembre. Du côté de l’Union des Forces Démocratiques de Guinée (UFDG), principale formation politique de l’opposition l’on écarte déjà l’idée de participer à ces cérémonies.
« Nous ne participerons pas parce qu’Alpha n’est pas élu. Alpha a usurpé encore une fois le pouvoir avec la fraude. C’est tout. Pour nous, il (Alpha Condé, NDLR) reste jusqu’à présent un président mal élu, un président fraudeur », a indiqué le député Ousmane Gaoual Diallo dans un entretien accordé jeudi 13 novembre 2015, à la rédaction locale en région forestière. Le 31 octobre dernier, la Cour constitutionnelle a proclamé la réélection d’Alpha Condé avec 57,84% des voix. La communauté internationale a pris acte de ce résultat et le président réélu a reçu de nombreux messages de félicitations. Mais pour le député de Gaoual, ni la cour constitutionnelle, ni la communauté internationale ne peuvent parler au nom du peuple de Guinée.
« Le peuple de Guinée est souverain. Cette communauté internationale parle pour ses intérêts. Elle ne parle pas pour le peuple de Guinée. Et puis, il faut noter que la communauté internationale aussi bien malheureuse à ce qu’elle a dit («Les irrégularités constatées n’entassent pas la transparence et la crédibilité du scrutin »)  revient pour dire au gouvernement de former un gouvernement d’union nationale. Dans quel pays du monde après l’élection on demande à l’élu de tendre la main pour faire un gouvernement d’union comme si l’on sortait de la guerre ? », dira t-il avant de préciser que cette attitude de la communauté internationale montre qu’elle est mal à l’aise par rapport à ce qu’elle a faite en Guinée.

guinée news

Laisser un commentaire

commentaire

Laisser un commentaire

*

Copyright © conakryplanete.info - Tous droits réservés Site réalisé par l'agence de communication Web 4DAYS GROUP

Retour en haut de la page