Lansana Kouyaté fera recours à la Cour Constitutionnelle…! Reviewed by Momizat on . Le Président du Parti de l’espoir pour le Développement National (Pedn), Lansana Kouyaté était face à la presse à son domicile sis à Matoto. Il s’est prononcé s Le Président du Parti de l’espoir pour le Développement National (Pedn), Lansana Kouyaté était face à la presse à son domicile sis à Matoto. Il s’est prononcé s Rating: 0

Lansana Kouyaté fera recours à la Cour Constitutionnelle…!

lansana-kouyaté2Le Président du Parti de l’espoir pour le Développement National (Pedn), Lansana Kouyaté était face à la presse à son domicile sis à Matoto. Il s’est prononcé sur les résultats publiés par la Ceni.

Lansana Kouyaté a tout de suite déclaré : »La CENI pose une lourde responsabilité dans tout ce qui s’est passé comme anomalie. Je n’ai pas besoin de les citer toutes. Vous savez combien la lutte a été ardue d’obtenir ne serait-ce que dans les accords. La question du toilettage du fichier électoral. Ce fichier qui a comporté d’un bout à l’autre des doublons, des triplons, des quadriplons. Ce fichier qui était truffé d’enfants mineurs qui ne sont pas donc en âge de voter. Ce fichier qui comprenait des morts. En un mot, un fichier qui n’a jamais connu d’affichage définitif. Ces anomalies ont été constatées à l’affichage préliminaire, malheureusement n’ont jamais été corrigées parce que simplement concédées à la dernière minute, rien n’a pu être  fait. C’était de bonne guère. »

Selon Lansana Kouyaté, son parti et lui-même ont été profondément victime comme en 2013. Et de qualifier ces élections d’ «impures, malpropres qui ne donnent pas à notre pays la sérénité d’avoir fait le travail accompli. L’extérieur nous regarde. Ceux qui semblent partager  que ça s’est passé dans des conditions acceptables le disent sous cap. Ce qu’ils disent réellement est différent. »

Et d’annoncer:  »En conséquence de ce que nous avons subi, à l’instar des autres candidats nous avons décidé de ne pas reconnaître les résultats de cette élection. Et en conséquence de cela nous avons décidé de saisir la Cour Constitutionnelle pour faire valoir nos droits et rien que nos droits. Nous savons que cette Cour Constitutionnelle a été établie il n’y a pas longtemps. Nous avons espoir que cette Cour Constitutionnelle parce qu’elle a été investie non seulement par la voie réglementaire, mais par la  confiance de tout un peuple, qu’elle jugera en bon droit pour que la vérité se fasse partout où il y a eu  des violations. Les résultats que nous avons reçus de certaines de nos fédérations avec procès-verbaux à l’appui contredisent très fortement ce qui a été donné comme résultats centralisés. »

Et de conclure:  » Je demande au peuple de Guinée de garder son calme. La destruction ne sert à rien et personne n’en sort gagnant. Les plaies doivent être pansées par la foi et par la certitude qu’il n’y a pas deux ou trois Guinée, il y a une seule Guinée. La morale et les valeurs ont foutu le camp dans ce pays. Chacun de nous est responsable de ce qui nous arrive. »

El Hadj Mohamed Koula Diallo

Laisser un commentaire

commentaire

Laisser un commentaire

*

Copyright © conakryplanete.info - Tous droits réservés Site réalisé par l'agence de communication Web 4DAYS GROUP

Retour en haut de la page