L’aspirine, un atout contre les récidives de cancer du sein ? Reviewed by Momizat on . L'aspirine est traditionnellement prescrite pour lutter contre la douleur, la fièvre. Et si elle avait aussi des indications dans le traitement du cancer du sei L'aspirine est traditionnellement prescrite pour lutter contre la douleur, la fièvre. Et si elle avait aussi des indications dans le traitement du cancer du sei Rating: 0

L’aspirine, un atout contre les récidives de cancer du sein ?

seinL’aspirine est traditionnellement prescrite pour lutter contre la douleur, la fièvre. Et si elle avait aussi des indications dans le traitement du cancer du sein ? 

Un comprimé d’aspirine dosée pour un adulte varie de 300 mg à 1 g, et la dose journalière à ne pas dépasser est de 3 g par jour. Une étude, réalisée par le Cancer Reseach Unit de Kansas City, montre que la prescription d’aspirine à la dose de 75 mg par jour, soit très faible, a un intérêt pour limiter le risque de récidive du cancer du sein.

L’aspirine bloque le renouvellement des cellules cancéreuses

L’étude montre que l’aspirine est à même d’empêcher la reproduction des cellules cancéreuses ce qui pourrait limiter le risque de récidive dans les cinq à dix ans. En cas de rechute, l’aspirine permet de diminuer de près de 50 % la taille des cellules cancéreuses.

Toutefois, l’étude ne porte que sur des souris. Il faut donc attendre qu’elle soit réalisée sur des adultes afin de voir si les résultats sont également positifs.

En attendant, il n’est pas question de prendre de l’aspirine sans avis médical. Ce médicament comportant des effets secondaires : réactions allergiques, troubles digestifs, syndrome hémorragique…

Laisser un commentaire

commentaire

Laisser un commentaire

*

Copyright © conakryplanete.info - Tous droits réservés Site réalisé par l'agence de communication Web 4DAYS GROUP

Retour en haut de la page