Le Conseil de sécurité adopte une résolution appelant à la lutte contre l’Etat Islamique Reviewed by Momizat on . A la suite de récents attentats sanglants à Paris et à Beyrouth notamment, le Conseil de sécurité de l’ONU a adopté vendredi une résolution dans laquelle il app A la suite de récents attentats sanglants à Paris et à Beyrouth notamment, le Conseil de sécurité de l’ONU a adopté vendredi une résolution dans laquelle il app Rating: 0

Le Conseil de sécurité adopte une résolution appelant à la lutte contre l’Etat Islamique

conseil-de-securitéA la suite de récents attentats sanglants à Paris et à Beyrouth notamment, le Conseil de sécurité de l’ONU a adopté vendredi une résolution dans laquelle il appelle tous les Etats qui le peuvent à lutter contre l’Etat islamique d’Iraq et du Levant (EIIL), aussi appelé Daech.

Dans cette résolution, proposée par la France et adoptée à l’unanimité de ses 15 membres, le Conseil « demande aux Etats qui ont la capacité de le faire de prendre toutes les mesures nécessaires, (…) sur le territoire se trouvant sous le contrôle de l’EIIL, également connu sous le nom de Daech, en Syrie et en Iraq, (…) pour redoubler d’efforts et coordonner leur action en vue de prévenir et de mettre un terme aux actes de terrorisme commis en particulier » par ce groupe, « ainsi que par le Front el-Nosra et tous les autres individus, groupes, entreprises et entités associés à Al-Qaïda ».

Il les invite également à « éliminer le sanctuaire qu’ils ont créé sur une grande partie des territoires de l’Iraq et de la Syrie ».

Il engage les Etats membres à « intensifier leurs efforts pour endiguer le flux de combattants terroristes étrangers qui se rendent en Iraq et en Syrie et empêcher et éliminer le financement du terrorisme ».

Le Conseil « condamne sans équivoque dans les termes les plus forts les épouvantables attentats terroristes commis qui ont été commis par l’EIIL (…) le 26 juin 2015 à Sousse, le 10 octobre 2015 à Ankara, le 31 octobre 2015 au-dessus du Sinaï, le 12 novembre 2015 à Beyrouth et le 13 novembre 2015 à Paris, et tous les autres attentats commis par l’EIIL, y compris les prises d’otages et les assassinats ».

L’ambassadeur de la  Syrie à l’ONU , Bashar Jaafari, a déclaré que  ce vote de vendredi  aurait dû  se dérouler  depuis longtemps. il a ajouté:

Bienvenue à tous ceux  qui se sont  finalement réveillés et ont rejoint le club de la lutte contre les terroristes

Laisser un commentaire

commentaire

Laisser un commentaire

*

Copyright © conakryplanete.info - Tous droits réservés Site réalisé par l'agence de communication Web 4DAYS GROUP

Retour en haut de la page