Le meeting de l’UFR empêché à Kankan :les preuves qui accablent Aziz Diop (Cellule de com UFR) Reviewed by Momizat on . A l’annonce de la tenue du meeting du candidat de l’UFR, Sidya Touré à Kankan, les autorités préfectorales et communales ont tout mis en œuvre pour empêcher sa A l’annonce de la tenue du meeting du candidat de l’UFR, Sidya Touré à Kankan, les autorités préfectorales et communales ont tout mis en œuvre pour empêcher sa Rating: 0

Le meeting de l’UFR empêché à Kankan :les preuves qui accablent Aziz Diop (Cellule de com UFR)

Aziz DiopA l’annonce de la tenue du meeting du candidat de l’UFR, Sidya Touré à Kankan, les autorités préfectorales et communales ont tout mis en œuvre pour empêcher sa tenue, vue l’ampleur que suscitait la grande mobilisation de la capitale du Gbè Kan Djamana.

Le Préfet AZIZ DIOP, (voir image) et le Président de la délégation spéciale se sont personnellement impliqués pour faire en sorte que Kankan (ancien fief « incontesté » du RPG), ne soit vu entrain de basculer à l’UFR.

Sur l’image amateur que nous tenons ici à votre aimable intention, on voit nettement Aziz Diop, Préfet de Kankan, surpris sur le lieu du meeting alors qu’il n’était pas censé y être. N’est-ce pas là le constat effectif de son implication de l’interdiction qui a été faite à l’UFR de ne pas tenir le meeting à l’endroit indiqué ? Bien que camouflé, voulant passer incognito, le préfet s’est laissé photographié au moment où il jouait fort bien le rôle d’un superviseur de contre manifestants, dans la proximité des jeunes ayant reçu l’ordre express de saboter le meeting.

Pourtant, le Bureau Fédéral de l’UFR de Kankan avait bel et bien eu l’autorisation des autorités locales pour l’organisation de la réception de Sidya Touré, à Hô Chi Minh. (Ci-annexé doc autorisant le meeting)

Il faut rappeler que Aziz Diop était membre de la Société civile Guinéenne (CNOCSG), qu’il avait même dirigé après le départ de Ben, avant d’être suspendu par ses pairs pour détournement de fonds à concurrence de 510 millions GNF. Il s’agissait du fonds d’appui financier de l’Union Européenne à la société civile guinéenne dans le cadre de la supervision des élections législatives guinéennes de 2013. Cela prit d’ailleurs une ampleur nationale, car les médias tous canaux confondus en firent des gorges chaudes.

Cellule Com UFR

kankan2

kankan3

Laisser un commentaire

commentaire

Laisser un commentaire

*

Copyright © conakryplanete.info - Tous droits réservés Site réalisé par l'agence de communication Web 4DAYS GROUP

Retour en haut de la page