Les 5 choses à connaître sur le sexe oral Reviewed by Momizat on . On en apprend tous les jours... Le sexe oral est une pratique courante de nos jours. Le sujet est moins tabou, on aborde la question de la fellation et du cunni On en apprend tous les jours... Le sexe oral est une pratique courante de nos jours. Le sujet est moins tabou, on aborde la question de la fellation et du cunni Rating: 0

Les 5 choses à connaître sur le sexe oral

ouppssOn en apprend tous les jours… Le sexe oral est une pratique courante de nos jours. Le sujet est moins tabou, on aborde la question de la fellation et du cunnilingues avec plus d’aisance qu’auparavant.

Même si vous avez déjà étudié la question de près, voici quelques petites choses que vous ignoriez jusqu’ici.
1. Les hommes donnent quand ils reçoivent, du moins quand ils sont plus âgés. Selon une étude publiée en 2010 dans le Journal of Sexual Medecine, 55% des hommes âgés entre 20 et 24 ans avaient pratiqué le sexe oral au cours des douze derniers mois contre 75% des femmes. Chez les 30-39 ans, la tendance s’inverse: 59% des femmes admettent avoir fait une fellation au cours de la dernière année écoulée pour 69% des hommes confiant « être descendus à la cave ». Plus on vieillit, plus on se rend la pareille.
2. Le sexe oral peut réduire le risque de pré-éclampsie (hypertension artérielle gravidique qui apparaît dans la deuxième moitié de la grossesse). Les femmes enceintes qui font régulièrement plaisir à leur partenaire ont moins de risques de souffrir de pré-éclampsie. Les chercheurs pensent que le sperme avalé pendant l’amour a un rôle à jouer.
3. Justement, avaler peut soulager les nausées matinales. C’est probablement la dernière chose que vous avez envie de faire si vous avez des hauts le coeur en début de grossesse et pourtant… Selon une étude réalisée en 2012, les femmes enceintes qui avalent la semence du futur père voient leurs nausées disparaître. Il faut d’abord s’acclimater: au début, cela empire les vomissements. A force, le corps va devenir tolérant à la substance un peu glaireuse et soulager les symptômes de nausées matinales.
4. Le sexe oral peut mener au cancer. Le HPV est une maladie sexuellement transmissible à la base de certains cancers. Selon une étude réalisée en 2011 et publiée dans le Journal of Clinical Oncology, les cancers associés au virus du papillome humain sont passés de 16% à la fin des années 1980 à 72% au début des années 2000.
5. Et vive les MST. Ça rejoint le point précédent mais oui, vous pouvez attraper la gonorrhée, la syphilis, l’herpès et autres joyeusetés en pratiquant le sexe oral non protégé. On pratique donc si on le souhaite mais avec quelques précautions et pas avec n’importe qui.

SS

Laisser un commentaire

commentaire

Laisser un commentaire

*

Copyright © conakryplanete.info - Tous droits réservés Site réalisé par l'agence de communication Web 4DAYS GROUP

Retour en haut de la page