LES OTAGES DE BOKO HARAM RACONTENT LEUR DÉTENTION Reviewed by Momizat on . Elles sont plusieurs centaines à avoir été libérées par l’armée nigériane la semaine dernière. Quelques jours plus tard, le temps est venu pour ces détenues de Elles sont plusieurs centaines à avoir été libérées par l’armée nigériane la semaine dernière. Quelques jours plus tard, le temps est venu pour ces détenues de Rating: 0

LES OTAGES DE BOKO HARAM RACONTENT LEUR DÉTENTION

Les-otages-de-Boko-Haram-racontent-leur-detention_visuel_article2Elles sont plusieurs centaines à avoir été libérées par l’armée nigériane la semaine dernière. Quelques jours plus tard, le temps est venu pour ces détenues de Boko Haram de se livrer sur le calvaire qu’elles ont vécu dans la forêt de Sambisa, au nord du Nigeria. « Chaque jour, nous avons assisté à la mort de l’une d’entre nous. Nous attendions notre tour », a ainsi expliqué Umaru à l’AFP. Mal nourries, réduite en esclavage, nombreuses sont celles qui ont assisté à l’assassinat de leur époux ou de leurs fils. « Beaucoup sont mortes dans cet endroit. Nous avons été témoins de scènes que jamais nous ne pensions voir un jour », a expliqué l’une des otages.

Mariages forcés

Certaines détenues ont confirmé que les combattants de Boko Haram les avaient violées et avaient organisé des mariages forcés. L’une d’entre elles a expliqué avoir échappé au mariage parce qu’elle était enceinte. Lors del’intervention de l’armée nigériane, plusieurs femmes ont trouvé la mort ou on été gravement blessées. Les survivantes ont été installées dimanche dans un camp de réfugiés situé à l’est du pays. Depuis début 2014, on estime que près de deux mille femmes ont été kidnappées par Boko Haram.

ÉCRIT PAR :

Laura Boudoux

Laisser un commentaire

commentaire

Laisser un commentaire

*

Copyright © conakryplanete.info - Tous droits réservés Site réalisé par l'agence de communication Web 4DAYS GROUP

Retour en haut de la page