l’OMS a perdu la trace de 45 personnes sous examen à Conakry Reviewed by Momizat on . Dans le point de la situation qu’elle vient de donner, l’Organisation mondiale de la santé dit avoir   perdu la trace des gens sous surveillance. Ils sont au to Dans le point de la situation qu’elle vient de donner, l’Organisation mondiale de la santé dit avoir   perdu la trace des gens sous surveillance. Ils sont au to Rating: 0

l’OMS a perdu la trace de 45 personnes sous examen à Conakry

Medical workers wearing protective suits take part in a training prior to leave to countries affected by the Ebolas virus, in an empty factory warehouse in Amsterdam, on November 5, 2014 where medicals aid group Medecins Sans Frontieres (MSF) created a mock clinic. The disease has killed nearly 5,000 people, almost all of them in Sierra Leone, Liberia and Guinea. AFP PHOTO/ANP/BAS CZERWINSKI-netherlands out-

Dans le point de la situation qu’elle vient de donner, l’Organisation mondiale de la santé dit avoir   perdu la trace des gens sous surveillance. Ils sont au total  45 personnes à  avoir été en contact avec une victime du virus Ebola.

« Le contact a été perdu à Conakry, durant les six dernières semaines », précise  l’OMS. Ce qui, à son avis, prouve l’existence de  risque  important de propagation du virus.

Précisons que trois nouveaux cas confirmés d’Ebola ont été  notés  semaine écoulée en Guinée.

GMC

Laisser un commentaire

commentaire

Laisser un commentaire

*

Copyright © conakryplanete.info - Tous droits réservés Site réalisé par l'agence de communication Web 4DAYS GROUP

Retour en haut de la page