Macenta: plus de 100 cases et leurs contenus partis en fumée à Bonodou Reviewed by Momizat on . Plus de cent (100) cases et leurs contenus sont partis en fumée, samedi, 23 janvier 2016, aux environs de 15heures TU, à Bonodou, village situé à 20Km de Kouank Plus de cent (100) cases et leurs contenus sont partis en fumée, samedi, 23 janvier 2016, aux environs de 15heures TU, à Bonodou, village situé à 20Km de Kouank Rating: 0

Macenta: plus de 100 cases et leurs contenus partis en fumée à Bonodou

case fuméPlus de cent (100) cases et leurs contenus sont partis en fumée, samedi, 23 janvier 2016, aux environs de 15heures TU, à Bonodou, village situé à 20Km de Kouankan et à 80Km à l’Est du chef-lieu de la préfecture de Macenta. Cet incendie a fait 15 blessés, dont 1 dans un état grave, rapporte l’AGP dans la localité.

Le préfet de Macenta, Kémo Pascal Dembadouno, les autorités sous-préfectorale et communautaire de Kouankan et l’équipe de la Croix Rouge Préfectorale (CRP) se sont rendus, lundi, 25 janvier, sur les lieux pour constater les dégâts et consoler les nombreuses familles sinistrées.

L’incendie, qui serait parti d’un feu de brousse, a balayé le tiers du village, mettant plus de 300 personnes à la belle étoile. Les besoins en nourriture et en vêtement sont énormes.

C’est la 3ème fois, dans l’espace de vingt ans, que Bonodou est victime de ce genre d’incendie, dont l’origine est souvent liée aux feux de brousse incontrôlés.

L’assistance du gouvernement et celle des personnes de bonne volonté sont vivement attendues. SOS village sinistré de Bonodou.

AGP

Laisser un commentaire

commentaire

Laisser un commentaire

*

Copyright © conakryplanete.info - Tous droits réservés Site réalisé par l'agence de communication Web 4DAYS GROUP

Retour en haut de la page