Modèles de réussite : SOW PEDRO, nominé dans la catégorie ‘’ KATALA secteur Culturel‘’ Reviewed by Momizat on . Jeune humoriste, Sow Pedro est un adepte de Stand Up. Il invite sa génération vers un travail aboutissant à un avenir modèle et estime que ‘’l’art de faire rire Jeune humoriste, Sow Pedro est un adepte de Stand Up. Il invite sa génération vers un travail aboutissant à un avenir modèle et estime que ‘’l’art de faire rire Rating: 0

Modèles de réussite : SOW PEDRO, nominé dans la catégorie ‘’ KATALA secteur Culturel‘’

Jeune humoriste, Sow Pedro est un adepte de Stand Up. Il invite sa génération vers un travail aboutissant à un avenir modèle et estime que ‘’l’art de faire rire’’ peut permettre de véhiculer des messages. De son métier d’humoriste, il pense que le secret, c’est de travailler entre autres devant un grand miroir avant de se retrouver devant un public.
Né à Abidjan en Côte d’Ivoire d’un père guinéen et d’une mère Cap verdienne, il y commence son Primaire et le termine en Guinée dans une école publique (Cité de l’Air). Suite à un concours, il est admis à l’institut Sainte Marie où il y reste durant tout son cursus secondaire.
Parallèlement à ses études, Sow Pedro s’amuse à apprendre à dessiner tout ce qui lui vient à l’esprit. Il sera souvent sanctionné par ses professeurs qui lui reprochent –à juste titre– d’esquisser des caricatures d’eux 4 coins de chacun de ses cahiers.
Passionné de scène depuis le Primaire en Côte d’Ivoire, il s’amourache sérieusement de la chose et joue dans plusieurs créations théâtrales scolaires sous la direction amusée de Etienne Fodé Keita, son Professeur. Au Lycée, il fait la rencontre de celui qui deviendra son Mentor : Souleymane Niaré, artiste humoriste, scénariste et metteur en scène.
Après l’obtention de son BAC, il réussit du 1er coup le Concours National pour accéder à l’Université Gamal Abdel Nasser – Département Economie situé à cette époque à Foulaya (vers Kindia).
Mais en même temps, il avait obtenu une acceptation dans une Université en France (précisément à Reims) où il y a passé 4 années. Malgré une expérience un peu amère, cela ne l’empêche pas de développer son art scénique. Mais il est obligé de rentrer en Guinée pour finir ses études.
Malgré les critiques des uns et des autres quant au jeune qui revient de France, sans un diplôme en poche, Sow Pedro rétorque par cette Maitrise en Economie Gestion qu’il obtient après quelques années d’étude à l’Université UNIC. « Ce n’était pas le diplôme de mes rêves, mais vu qu’il fallait avoir un diplôme… », dixit l’artiste.
Bien qu’étant sur le banc, il n’a jamais renoncé à sa passion : La Scène. En 2012, avec plusieurs comédiens de la place, il fonde un Collectif d’Humoristes (des mercenaires dans le genre du rire) : Les Serial Rieurs.
Avec ce collectif, il se produit dans plus de vingt créations toutes originales et se produit individuellement dans trois spectacles solos et un duo : – en Solo – Le Dernier Mariage, Siguissa, Censuré. – en Duo – Ethniz avec Zébal Traoré.
Après avoir été plusieurs fois nominé dans certains concours nationaux (Gnakry People) et internationaux (Jokenation), c’est en 2016 qu’il reçoit 2 prix de Meilleur Humoriste Stand Up de l’année aux Guinée Comedie Awards et aux Retrospectives People.
En collaboration avec l’artiste Cheick Omar, il s’est illustré la même année en réussissant à écrire et mettre en scène le premier spectacle muet de l’histoire de la scène guinéenne avec « Chaplin s’il avait été guinéen ». Une coproduction avec le Centre Culturel Franco Guinéen qui a permis de redonner vie au grand Charlie Chaplin, le temps d’un spectacle.
Directeur Général de l’agence de production de spectacles NOV, Sow Pedro a fortement contribué à la professionnalisation et au développement du Stand Up en Guinée pendant ces 5 dernières années, en ayant produit 21 créations des Serial Rieurs, 7 créations solos et une création en duo (toutes écrites et mises en scène par les Serial Rieurs).
Ralliant l’art et la gestion de l’art, ce jeune ne cesse de surprendre son public à travers ses talents multiples et son engagement dans tous ce qu’il entreprend.
Il démontre à suffisance que le travail, l’organisation, la persévérance et l’abnégation sont les preuves que dans cette vie : Tout est possible.
Aliou Diaouné

Laisser un commentaire

commentaire

Laisser un commentaire

*

Copyright © conakryplanete.info - Tous droits réservés Site réalisé par l'agence de communication Web 4DAYS GROUP

Retour en haut de la page