« Nous sommes enfermés dans notre maison, d’ici nous entendons des coups de feu », témoigne une habitante de Niari Wada (fief de l’opposition) Reviewed by Momizat on . Les manifestations annoncées par l’opposition  dans toutes les communes de Conakry risquent de ne se jouer que dans le fief du principal parti d’opposition : ax Les manifestations annoncées par l’opposition  dans toutes les communes de Conakry risquent de ne se jouer que dans le fief du principal parti d’opposition : ax Rating: 0

« Nous sommes enfermés dans notre maison, d’ici nous entendons des coups de feu », témoigne une habitante de Niari Wada (fief de l’opposition)

images1Les manifestations annoncées par l’opposition  dans toutes les communes de Conakry risquent de ne se jouer que dans le fief du principal parti d’opposition : axe Hamdallahi-Bambéto-Coza.

En effet, sur l’Autoroute la circulation est pour le moment normale. Ainsi qu’à Kaloum, siège de l’administration publique et privée. Cependant, à Niari Wada, quartier coincé entre Hamdallahi et Bambéto, les heurts ont éclaté entre jeunes manifestants qui ont posé des cailloux sur la chaussée et les forces de l’ordre. Celles-ci les auraient pourchassés jusque dans le quartier.

«Ma famille et moi sommes enfermées dans notre maison, d’ici nous entendons des coups de feu. Aux coups de feu, les jeunes rétorquent : « é woulé ! » (ils mentent !). Nous avons peur », témoigne une habitante du quartier.

Laisser un commentaire

commentaire

Laisser un commentaire

*

Copyright © conakryplanete.info - Tous droits réservés Site réalisé par l'agence de communication Web 4DAYS GROUP

Retour en haut de la page