Pire que BAGBO et SIMONE, Cellou Dalein et Hadiatou Djinkan (par Mohamed Lamine Keita) Reviewed by Momizat on . Pire que BAGBO et SIMONE, Cellou Dalein et Hadiatou Djinkan, ce fameux couple perdu dans les temps n’hésite pas par leurs actes à sacrifier leurs << gens Pire que BAGBO et SIMONE, Cellou Dalein et Hadiatou Djinkan, ce fameux couple perdu dans les temps n’hésite pas par leurs actes à sacrifier leurs << gens Rating: 0

Pire que BAGBO et SIMONE, Cellou Dalein et Hadiatou Djinkan (par Mohamed Lamine Keita)

keita1Pire que BAGBO et SIMONE, Cellou Dalein et Hadiatou Djinkan, ce fameux couple perdu dans les temps n’hésite pas par leurs actes à sacrifier leurs << gens >>, comme ils les nomment, pour assouvir leurs tristes besognes hyper-nombrilistes destructeurs de bien-être social et briseurs des rêves de tout un peuple.

Après son fameux << YALTEE KA LAAWI >>  << Sortez dans les rues>> , qui Dieu Seul sait comment BAH Oury en est venu à bout de ce FEU qui allait ronger la Guinée au lendemain des élections du 11 Octobre 2015, l’on ne poserait plus à Cellou Dalein DIALLO la question de savoir d’où lui venait cette idée folle. La logique confirme les confidences. CDD cède de plus en plus aux caprices de sa Duchesse que sa véritable Dame.

Tristement célèbre, ce couple << Robot en Bois >> s’enfonce tous les jours d’une paume de main dans le sable mouvant. Si l’UFDG patauge encore et se ratatine dans son écrin, c’est aussi à l’honneur et à la bénédiction de l’union de l’Apprenti politique du Général Lansana CONTÉ et de la << Sorbonnière >> de Paris.

Que dire de leur viol en plein jour, à chaque fois qu’ils décident d’ouvrir les bouches ou tentent de poser des actes ; des statuts de l’UFDG, par simple complaisance ou complicité entre deux ?

<< On a pas besoin de gravir une montagne pour savoir qu’elle est haute >>.  Le soi-disant intérim dicté par Hadiatou et acté  par Cellou lors de son passage à Paris en période de la COP 21, et qui a valu insultes et coups de points le dimanche 20 décembre 2015 à l’AGECA de Paris, pour une succession névralgique dans le bureau fédéral de l’UFDG / France ; n’est qu’une prolongation de la lune de miel déguisée de ces deux tourtereaux assoiffés du pouvoir.

Le premier qui continue son pharaonisme depuis le Général CONTE et la seconde son Apartheid depuis sa croyance en l’illumination de son Duc. Ils ne nous donnent plus qu’une démocratie désolante, révoltante et criarde.

Après sa belle-sœur à la CENI, sa Duchesse  aux As, que nous inventera-t-il encore Cellou Dalein DIALLO à l’UFDG et sur la sphère politique guinéenne ?

Rien de plus bizarroïde que tout ceci pour la scène première, parce que sa royauté a sonné son glas à l’UFDG ; mais la seconde scène pourrait nous garder bien  des surprises.  A Faakoudou ! Wait and see…!

Mohamed Lamine KEÏTA
Chargé de Communication UFDG / France

in Guinee7

Laisser un commentaire

commentaire

Laisser un commentaire

*

Copyright © conakryplanete.info - Tous droits réservés Site réalisé par l'agence de communication Web 4DAYS GROUP

Retour en haut de la page