RPG-Arc-en-ciel: une justice à double vitesse ! Reviewed by Momizat on . Les propos attribués à AlphaCondé sur l’ethnie Malinké, le 28 mai dernier au siège du RPG-Arc-en-ciel, continuent de faire des vagues. En guise de protestation, Les propos attribués à AlphaCondé sur l’ethnie Malinké, le 28 mai dernier au siège du RPG-Arc-en-ciel, continuent de faire des vagues. En guise de protestation, Rating: 0

RPG-Arc-en-ciel: une justice à double vitesse !

Ousmane-Kaba-et-Mamadou-DiawaraLes propos attribués à AlphaCondé sur l’ethnie Malinké, le 28 mai dernier au siège du RPG-Arc-en-ciel, continuent de faire des vagues. En guise de protestation, trois cadres du parti, et non des moindres, avaient écrit une lettre ouverte au président de la République pour des explications sur ses propos.

Mais au lieu d’une réponse rationnelle, le Bureau Politique National du RPG, comme ce fut le cas de l’ n’a pas trouvé mieux que de céder à ses émotions. Résultat ? Exclusion pure et simple de Dr Ousmane Kaba (Koffi Annan) et de Mamady Diawara (leader du PTS). Le 3ème cadre auteur de la lettre de protestation est convoqué au siège du parti.

Le rubicond est franchi à l’assemblée nationale où Dr Kaba et Mamady Diawara sont éjectés des têtes des deux commissions parlementaires qu’ils dirigeaient et exclus des rangs du groupe parlementaire auquel ils appartenaient jusque-là.

Convoqué la semaine dernière, l’indéboulonnable député de Siguiri, Sékou Savané, n’a pas connu le même sort que les deux premiers. L’affaire a été réglée à l’amiable. Une manière de contenter l’homme fort de Siguiri. Pour lui accorder un autre bonus, c’est son protégé (Sékou Magassouba) qui est enfin installé président de la délégation spéciale de Siguiri. Pourtant les partisans de ce dernier avaient blessé le pauvre maire sortant avant de saccager son domicile.

A l’image de l’Ufdg qui n’a pas hésité à exclure Bah Oury, c’est ainsi donc qu’on tranche les conflits au RPG-Arc-en-ciel ? Les statuts du RPG ne prévoient point d’avertissement ou de blâme ou encore de suspension ? Il n’est pas donc pas permis de critiquer Alpha Condé auquel la constitution interdit d’aller au siège des partis politiques pour tenir des discours divisionnistes ? Il n’y a donc point de contradictions internes possibles au RPG ? Le BPN du RPG ne contribue-t-il pas ainsi à diviser un parti déjà en difficultés avec la fronde des jeunes qui réclament le congrès tant attendu ? Ne se soucie-t-on pas de la capacité de mobilisation d’Ousmane Kaba à Kankan, qui était donné comme potentiel remplaçant d’Alpha Condé à la tête du RPG ? Quid de Mamady Diawara qui n’est pas moins populaire à Siguiri ?

Autant de questions qui taraudent l’esprit de plus d’un observateur.

Alpha Ben Alimou

(Avec Le Continent)

Laisser un commentaire

commentaire

Laisser un commentaire

*

Copyright © conakryplanete.info - Tous droits réservés Site réalisé par l'agence de communication Web 4DAYS GROUP

Retour en haut de la page