Santé: l’exposition indirecte au tabac influence le système immunitaire Reviewed by Momizat on . D'après une nouvelle étude américaine, les résidus de fumée de cigarette seraient également mauvais pour la santé. On fait le point. On connaissait les dangers D'après une nouvelle étude américaine, les résidus de fumée de cigarette seraient également mauvais pour la santé. On fait le point. On connaissait les dangers Rating: 0

Santé: l’exposition indirecte au tabac influence le système immunitaire

D’après une nouvelle étude américaine, les résidus de fumée de cigarette seraient également mauvais pour la santé. On fait le point.
On connaissait les dangers du tabagisme passif sur la santé, voilà maintenant que des chercheurs viennent de découvrir que les résidus de fumée de cigarette sont également nocifs ! Décidément, le tabac est bel et bien dangereux pour tout le monde, y compris les non-fumeurs…
L’étude nous vient de l’université de Berkeley (aux États-Unis) : des scientifiques ont voulu découvrir l’impact de l’exposition indirecte au tabac sur la santé des souris. Concrètement, on parle d’« exposition indirecte au tabac » lorsqu’un non-fumeur entre en contact physique avec une matière présentant des résidus de fumée de cigarette : moquette, tapisserie, coussins, meubles, tapis…« Third-hand smoke ».
Ainsi, dès que l’on entre dans un appartement où vit un fumeur , on est victime d’exposition indirecte au tabac – les anglophones parlent de « third-hand smoke ».
Durant 3 semaines, les chercheurs américains ont exposé des souriceaux à des vêtements traités à la fumée de cigarette . Résultat?
Au terme de l’expérience, les jeunes rongeurs présentaient un poids plus faible que la moyenne ainsi que des modifications de leur composition sanguine associés à des réactions inflammatoires ou allergiques – leurs globules blancs, notamment, étaient différents.
« Les changements ont subsisté pendant 14 semaines après la fin de l’exposition chez les nouveau-nés et deux semaines après l’exposition chez les adultes » ajoutent les chercheurs, qui ont publié leurs travaux dans la revue spécialisée Scientific Report. Des études complémentaires (sur l’homme, notamment) sont nécessaires afin de proposer des mesures préventives efficaces. En attendant : écrasez vite cette cigarette, c’est le moment d’arrêter de fumer !
Ahmed Kanté

 

Laisser un commentaire

commentaire

Laisser un commentaire

*

Copyright © conakryplanete.info - Tous droits réservés Site réalisé par l'agence de communication Web 4DAYS GROUP

Retour en haut de la page