Sierra Leone: le dernier patient atteint du virus Ebola a quitté l’hôpital Reviewed by Momizat on . Le président sierra-léonais Ernest Koroma a salué lundi la sortie d’hôpital du dernier patient atteint du virus Ebola en Siera Leone. L’Organisation mondiale de Le président sierra-léonais Ernest Koroma a salué lundi la sortie d’hôpital du dernier patient atteint du virus Ebola en Siera Leone. L’Organisation mondiale de Rating: 0

Sierra Leone: le dernier patient atteint du virus Ebola a quitté l’hôpital

Medical workers wearing protective suits take part in a training prior to leave to countries affected by the Ebolas virus, in an empty factory warehouse in Amsterdam, on November 5, 2014 where medicals aid group Medecins Sans Frontieres (MSF) created a mock clinic. The disease has killed nearly 5,000 people, almost all of them in Sierra Leone, Liberia and Guinea. AFP PHOTO/ANP/BAS CZERWINSKI-netherlands out-

Le président sierra-léonais Ernest Koroma a salué lundi la sortie d’hôpital du dernier patient atteint du virus Ebola en Siera Leone. L’Organisation mondiale de la santé a néanmoins mis en garde contre un « faux sentiment de sécurité ».
Le Sierra Leone célèbre le dernier cas d’Ebola. Adama Sankoh, 34 ans, est sortie lundi 24 août de l’hôpital de Makeni, la troisième grande ville du pays.
À sa sortie d’hôpital, Adama Sankoh a déclaré « qu’à partir de maintenant elle allait être la première dans la sensibilisation sur la vigilance, bien que le virus soit en voie d’extinction ».
Des danses, des chants et des klaxons ont animé les rues. Les stations de radio et de télévision ont même joué l’hymne national.
En l’absence de nouveaux cas signalés durant deux semaines, le Sierra Leone rejoint le Liberia voisin et la Guinée, les pays où les cas de fièvre hémorragique sont toujours en baisse.
L’Organisation mondiale de la santé (OMS) a déclaré que si les efforts actuels étaient maintenus, l’épidémie pourrait être éradiquée à la fin de l’année. Mais l’OMS a mis en garde contre un « faux sentiment de sécurité », que même un seul cas détecté pourrait entraîner une importante poussée.
Le Sierra Leone a connu son premier cas en mai 2015 après qu’une femme aient été testée positive à son retour de Guinée. Quelque 4000 personnes sont décédées depuis dans le pays.

Source: Jeune Afrique

Laisser un commentaire

commentaire

Laisser un commentaire

*

Copyright © conakryplanete.info - Tous droits réservés Site réalisé par l'agence de communication Web 4DAYS GROUP

Retour en haut de la page