Situation sociopolitique : Le président du bloc libéral Faya Millimono se prononce ! Reviewed by Momizat on . « La situation sociopolitique du pays est plus compliquée parce que dans un premier temps, sur le plan économique, nous avons pas connu de croissance dans notre « La situation sociopolitique du pays est plus compliquée parce que dans un premier temps, sur le plan économique, nous avons pas connu de croissance dans notre Rating: 0

Situation sociopolitique : Le président du bloc libéral Faya Millimono se prononce !

dr_faya_1« La situation sociopolitique du pays est plus compliquée parce que dans un premier temps, sur le plan économique, nous avons pas connu de croissance dans notre pays surtout depuis l’arrivée d’Alpha Condé au pouvoir. Nous observons que les chiffres sont décroissants, c’est à dire lorsque le CNDD était là, le taux de croissance se situait autours 4%. Aujourd’hui, on a une croissance négative, c’est-à-dire il n’ya pas de production de richesse dans notre pays et nous avons le taux de la population qui se situe vers les 3% et donc les Guinéens s’appauvrissent le jour au jour », soutient Faya Millimono, président du bloc libéral.

Selon lui, l’opposition demande le dialogue et ne l’obtient que lorsqu’Alpha Condé et son gouvernement sont prêts à mettre le pied sur l’accélérateur. Il pense que l’opposition l’aurais appris déjà parce qu’au deuxième tour le délai qui devait faire deux semaines au maximum, a fait 4 mois pour que l’opposition parte du premier tour au second tour. « L’arc-en-ciel n’a mis le pied sur l’accélérateur que lorsque la machine de la fraude était prête et c’est la même chose pour les élections législatives. Depuis plus de 4 ans le débat guinéen n’évolue pas, et ce qui est lamentable est que la population guinéenne est fatiguée de ça. Le pays ne bouge pas. On est en train de tourner en rond et pendant ce temps le pays s’appauvrit, les épidémies continuent à ravager et pendant ce temps l’insécurité est galopante », dépeint-il.

Pour lui, il m’appartient pas de dire si l’opposition va aller ou pas. « En ce qui concerne le bloc libéral, c’est de dire aux collègues ça sera contreproductif après tout ce que nous avons vécu ces derniers temps. après les facteurs favorisant le retour au dialogue qui ont été exprimé clairement à l’envoyé du gouvernement Cheick Sako, si nous n’obtenons pas la liberté de nos militants et sympathisants qui sont actuellement en prison, et si on obtient pas l’annulation du calendrier électoral, aller autours de la table de négociation serait encore une fois de se prêter à un jeu qui vise à accompagner Alpha Condé vers une mascarade électorale qui pourrait donner lieu à des lendemains très compliqués pour notre pays », conclut il.

Saly pour conakryplanete

Laisser un commentaire

commentaire

Laisser un commentaire

*

Copyright © conakryplanete.info - Tous droits réservés Site réalisé par l'agence de communication Web 4DAYS GROUP

Retour en haut de la page