TPI de Boké: 4 médecins jugés pour avoir laissé une femme accouchée à même le sol avant de mourir. Reviewed by Momizat on . Quatre agents de santé comparaissent au tribunal de première instance de Boké pour non-assistance de personne en danger, usurpation de titre, abandon de poste, Quatre agents de santé comparaissent au tribunal de première instance de Boké pour non-assistance de personne en danger, usurpation de titre, abandon de poste, Rating: 0

TPI de Boké: 4 médecins jugés pour avoir laissé une femme accouchée à même le sol avant de mourir.

tribunal_bokeQuatre agents de santé comparaissent au tribunal de première instance de Boké pour non-assistance de personne en danger, usurpation de titre, abandon de poste, exercice illégale de fonction.

Ils sont poursuivis pour avoir laissé une femme enceinte mourir lors de son accouchement sans lui apporter assistance. Quatre employés de l’hôpital régional de Boké sont cités dans cette affaire. Il s’agit du Docteur Diallo, gynécologue, Mafering Bangoura, stagiaire, Kadiatou Sangaré, sage-femme et Ibou bah.

Le beau-frère de la victime Abdoulaye Dacosta qui a traduit ces médecins en justice explique: « j’ai accompagné ma belle-sœur à l’hôpital alors qu’elle se tordait de douleur, on n’a appelé le responsable du service gynéco qui nous a dit qu’il ne peut pas venir à l’hôpital et qu’il doit aller à Conakry pour un séminaire. On n’a laissé la dame dans la main des stagiaires qui n’ont aucune formation requise. Elle a accouché à même le sol avant de mourir ».

Bah Sekou

Laisser un commentaire

commentaire

Laisser un commentaire

*

Copyright © conakryplanete.info - Tous droits réservés Site réalisé par l'agence de communication Web 4DAYS GROUP

Retour en haut de la page