Un ancien allié de la mouvance clash !!!! Reviewed by Momizat on .  Le président du Parti guinéen pour le renouveau et la prospérité (PGRP) affirme sur les ondes d’une radio de la place que « La nature d’Alpha Condé ne convient  Le président du Parti guinéen pour le renouveau et la prospérité (PGRP) affirme sur les ondes d’une radio de la place que « La nature d’Alpha Condé ne convient Rating: 0

Un ancien allié de la mouvance clash !!!!

alpha-conde Le président du Parti guinéen pour le renouveau et la prospérité (PGRP) affirme sur les ondes d’une radio de la place que « La nature d’Alpha Condé ne convient pas à la mienne. Donc ce n’est pas la peine qu’on échange par rapport à quoi que ce soit ».
« Mon jugement est pris par rapport à lui. C’est terminé !!!! », Reste ferme le député de l’opposition.
« Vous avez vu ce qui se passe depuis qu’Alpha Condé est au pouvoir. Tout le monde semble se voiler la face mais la réalité est là. Depuis qu’il est au pouvoir, toutes les actions qu’il a posées, c’est pour aboutir à un hold-up électoral, pour maintenir sa main mise sur le pays. Depuis la réforme de l’armée où il a mis les gens qui sont à sa dévotion, les gens de son ethnie ont fait voter une loi pour que ces gens-là puissent tirer sur les manifestants », reproche Ibrahima Sila Bah.
La gouvernance d’Alpha Condé, selon lui, se résumer comme suit « Condé a soigneusement refusé d’année en année de mettre en place les institutions républicaines. Parce qu’il ne veut pas être comptable de qui ce soit. La Cour constitutionnelle, la Cour des comptes et la Haute cour de justice devaient être mises en place six mois après l’installation de l’assemblée nationale. Ce qui n’est pas le cas. Il a fallu des manifestations, que l’opposition boude l’assemblée nationale pour qu’il essaie de réagir. Mais toujours pour essayer de tromper tout le monde.»
Parlant des élections à venir le député accuse une fois de plus Alpha Condé d’avoir la main mise sur le processus électoral. « Il (ndlr Alpha Condé) a tripatouillé le fichier électoral en enrôlant des mineurs. Il a soumis à la CENI qui est aujourd’hui à sa totale dévotion. Une fois qu’il a posé tous ces actes, il appelle maintenant au dialogue ».
A l’en croire, « Alpha Condé qui a pu amener la CENI à fixer la date de la présidentielle et à procéder à l’inversion des élections locales et présidentielles ». Et pour gagner la présidentielle, assure Ibrahima Sila Bah, « il a mis en place toute une structure, tout un échafaudage qu’il ne veut pas démanteler avant l’élection ».

 

Saly pour conakryplanete.info

Laisser un commentaire

commentaire

Laisser un commentaire

*

Copyright © conakryplanete.info - Tous droits réservés Site réalisé par l'agence de communication Web 4DAYS GROUP

Retour en haut de la page