Une protéine du paludisme pourrait être utilisée pour soigner le cancer Reviewed by Momizat on . Une protéine issue du paludisme pourra potentiellement soigner le cancer, selon des scientifiques canadiens et danois. Les chercheurs indiquent qu’une protéine Une protéine issue du paludisme pourra potentiellement soigner le cancer, selon des scientifiques canadiens et danois. Les chercheurs indiquent qu’une protéine Rating: 0

Une protéine du paludisme pourrait être utilisée pour soigner le cancer

paludismeUne protéine issue du paludisme pourra potentiellement soigner le cancer, selon des scientifiques canadiens et danois. Les chercheurs indiquent qu’une protéine du paludisme, mélangée à plusieurs toxines, a permis d’arrêter le développement de tumeurs de plusieurs tailles chez des souris auxquelles on avait implanté des tumeurs cancéreuses humaines.

Les chercheurs qui travaillaient dans le cadre du développement d’un vaccin contre la paludisme et qui se posaient la question pourquoi les femmes enceintes sont particulièrement susceptibles d’attraper le paludisme ont réalisé par chance que cette maladie produisait une protéine qui se fixe sur une molécule de sucre présente dans le placenta. « Cette même molécule est également présente dans la plupart des cancers »,selon le communiqué des chercheurs danois et canadiens

« Pendant des décennies, les scientifiques tentaient d’établir des similitudes entre la croissance du placenta et une tumeur. Le placenta est un organe, qui, en quelques mois se développe à partir de quelques cellules dans un organe pesant environ deux livres [0,9 kg], et il fournit l’embryon avec de l’oxygène et de la nourriture dans un environnement relativement étranger « , a déclaré Ali Salanti, professeur au Département d’immunologie et de microbiologie à l’Université de Copenhague.

« D’une certaine manière, les cancers  font la même chose; ils  grandissent agressivement dans un environnement relativement étranger. »

Au cours de leurs recherches, l’équipe internationale de scientifiques du Danemark et du Canada a constaté que le parasite du paludisme produit une protéine, appelée «VAR2CSA,  qui se fixe à un type particulier de molécule qui se trouve dans le placenta. La même molécule est également présente dans la majorité des types de cellules cancéreuses. Les chercheurs ont ensuite testé la protéine du paludisme sur une vaste gamme de types de cancer, de la tumeur cérébrale à la leucémie, en l’utilisant comme un outil pour fournir des toxines de cancer qui tuent les tumeurs. Après avoir testé des milliers d’échantillons, ils ont trouvé la combinaison en mesure d’attaquer plus de 90% de tous les types de tumeurs.

«En effectuant des tests sur des souris, nous avons pu montrer que la combinaison de protéines et de la toxine peut tuer les cellules cancéreuses», a déclaré Mads Daugaard chercheur, co-auteur de l’article publié sur l’étude dans la revue Cancel Cell.

« C’est presque ironique de voir qu’une maladie aussi destructive que le paludisme peut potentiellement être exploitée pour traiter le cancer », a commenté Ali Salanti, professeur en immunologie et microbiologie à l’Université de Copenhague, partenaire de l’Université de la Colombie Britannique (UBC du Canada) dans cette recherche.

Les chercheurs déclarent que des questions demeurent quant à savoir si le traitement peut efficace sur des êtres humains, et si le corps humain peut tolérer les doses nécessaires, sans développer des effets secondaires.

Deux compagnies pharmaceutiques, Kairos Therapeutics au Canada et VAR2 Pharmaceuticals au Danemark , sont déjà en train de développer un  composé en vue de procéder à des essais cliniques sur l’humain. La procédure devrait prendre trois à quatre ans.

Les scientifiques déclarent qu’ils sont optimistes parce que la protéine semble se rattacher à un glucide qui se trouve uniquement dans le placenta, et dans les tumeurs cancéreuses chez les humains, ce qui signifie que seules les femmes enceintes seraient exclues d’un test sur les humains.

Laisser un commentaire

commentaire

Commentaires (1)

  • titan-gel

    Les produits miracle comme Titan Gel.
    Nous allons maintenant pouvoir vous en dire plus sur cette excellente alternative que représente le Titan Gel. déjà, il est normal que vous vous posiez des questions sur le Titan Premium, et notamment, concernant le Titan Gel, sur le prix.
    Avant que vous vous lanciez dans vos recherches sur le Titan Gel pour le commander, prenez tout de même la peine d’en apprendre plus, notamment sur sa composition.
    Pour la petite histoire, le Titan premium Gel a été lancé sur le marché par des scientifiques canadiens, ce qui a déjà de quoi être rassurant. http://titangel-in-france.com/ efficacité.
    Déjà au bout de quatre semaines, un homme se sentira un énorme changement dans leur vie. Chaque semaine utilisera pour rembourser:
    1-7 jour – libido accrue. érection matinale devient le maximum et la durée des rapports sexuels augmente. 8-14 jours – augmentation du diamètre du corps creux et la longueur (environ 2 centimètres), le montage allongé et devient solide. titangel-in-france.com Info

    Répondre

Laisser un commentaire

*

Copyright © conakryplanete.info - Tous droits réservés Site réalisé par l'agence de communication Web 4DAYS GROUP

Retour en haut de la page